Réservez votre place pour Metz - Toulouse !

Saison 2000/2001 : PSG - Metz

9 décembre 2000, grosse désillusion pour le FC Metz qui après avoir mené le match de bout en bout a le malheur de commettre une faute défensive individuelle qui lui coûte le but parisien. Nicolas Anelka homme providentiel de bien pâles Parisiens a vaincu sans forcer des Grenats au manque criant de réalisme !
Partager cet article :

Pari perdu

Paris et Metz, deux équipes en quête de rachat et dont les dernières
victoires en championnat remontaient à fin octobre, avaient à coeur de se racheter et de se rassurer dans ce match avancé de la 20ème journée
de D1. Les messins, bien loin du "cliché" d'équipe relégable, développaient
un jeu alléchant et attaquaient le match tambour battant, alors que Paris
laissait venir et tentait de procéder par contre en lançant de rares ballons
en profondeur pour Nicolas Anelka.

Jouant très haut et exerçant un pressing sur toutes les lignes mais surtout
en milieu de terrain, les visiteurs donnaient dès le premier quart d'heure du
fil à retordre aux hommes de Luis Fernandez. Les attaques messines se faisaient de plus en plus précises, Meyrieu centrait
pour la tête de Gérald Baticle (20ème), Lionel Letizi accompagnait le ballon
qui passait à quelques centimètres de la base de son poteau droit. Peter Luccin et Edouard Cissé étaient littéralement étouffés par le
milieu messin et peinaient à construire le jeu pour leurs attaquants. Robert
tentait bien une frappe lointaine du pied droit mais qui passait largement
au-dessus des buts de Mondragon (27ème). Dans la continuité, Sébastien Schemmel obligeait Lionel Letizi à réaliser
une belle parade (29ème).

Les Messins ne se laissaient pas abattre par ce manque de réussite mais si le
pressing et le jeu haut leur permettaient de dominer les franciliens, la
finition n'y était pas.

Pire, payant ces efforts, ils marquaient un peu le pas dans les dernières
minutes de la première mi-temps; une aubaine pour Laurent Robert qui glissait
dans la profondeur à Edouard Cissé qui, en bout de course, parvenait à
centrer pour la tête de Nicolas Anelka. Sa reprise de la tête était trop enlevée et passait au-dessus du but de Faryd
Mondragon (43ème). Au coup de sifflet de l'arbitre, les deux équipes se séparaient sur ce score
de parité sous les huées des supporters parisiens, visiblement déçus par
la prestation de leur équipe.



A la reprise, il n'aura fallu que deux minutes à Nicolas Anelka pour faire la
différence : 47eme minute, sur une mauvaise relance messine en milieu de terrain, Peter
Luccin interceptait et lançait idéalement en profondeur Nicolas Anelka. Un régal
pour l'attaquant parisien qui faisait apprécier sa pointe de vitesse et se présentait
seul devant Mondragon. Une frappe du droit plus tard et le Parc des Princes
pouvait laisser éclater sa joie (1-0, 47ème).

Les Messins "KO" passaient dès lors 5 minutes difficiles : Faryd
Mondragon d'un réflexe étonnant sauvait du bout du pied une
"Madjer" de Ducrocq qui avait surpris tout le monde ! (50ème). Les
Parisiens réduits à 10 suite à l'exclusion d'El Karkouri (deuxième
carton jaune à la 55ème) se contentaient dès lors de défendre, et étaient
bien chanceux à l'image de cette belle frappe du gauche de Philippe Gaillot
qui heurtait le poteau de Lionel Letizi, battu. Malgré tous leurs efforts, les
Grenats s'époumonaient en vain, le bloc défensif
parisien était trop compact. Le score devait en rester là, la frappe enroulée
de Laurent Leroy (89ème) à l’entrée de la surface de réparation ainsi que
celle de Ludovic Asuar repoussée des deux poings par Letizi (92ème), n'y changèrent
rien.



Luis Fernandez a réussi son pari, remettre le PSG sur les rails; Metz a perdu
le sien, réaliser quelque chose dans la capitale et peut une nouvelle fois
nourrir de sérieux regrets, tant il s'en est fallu d'un rien.

Saison 2000/2001, Championnat de D1, 20ème
journée 9/12/2000




Spectateurs: 42.965

Arbitre: M. Ruffray



But :

Paris SG: Anelka (47ème)



Avertissements :

Paris SG: El Karkouri, Luccin

FC Metz:
Schemmel



Exclusion :

Paris SG: El Karkouri



Les équipes :

Paris SG: Letizi - El Karkouri,
Rabesandratana (cap), Distin - Ducrocq, Luccin, E. Cissé (Okpara, 88ème),
Yanovski, Robert (Dalmat, 71ème) - L. Leroy, Anelka (A. Cissé, 64ème)

FC Metz:
Mondragon - Marchal, Kastendeuch (cap), Gaillot (Asuar, 78ème) - Schemmel,
Proment (Skachenko, 73ème), Van Handenhoven, Boffin, Bastien (Jager, 60ème),
Meyrieu - Baticle

A lire également

23sep2019

Album photos

Metz - Amiens, l'album photo
Lire la suite

Web TV

23/09/2019 Metz - Amiens, la réaction des coaches Toutes les vidéos  
Lire la suite