Réservez votre place pour Metz - Marseille !

Baptiste Gentili

Arrivé aux commandes de l’AS Beauvais-Oise au début du présent championnat, l’ancien entraîneur de Martigues est plutôt satisfait du premier quart de championnat. Sauf sur les 2 derniers matches. Il n’en viendra pas moins pour jouer, dans l’esprit, sans arrière-pensée.
Partager cet article :

Quand on lui parle du FC Metz, Baptiste Gentili est manifestement en pays connu.
Il a opéré, sous le maillot de l'OGC Nice, en compagnie d'André Rey...et de Joël
Muller. Dans le cours de l'entretien, il nous demande aussi de saluer Jean Fernandez
et René Lobello, "deux vrais amis". Autant dire qu'il ne sera pas véritablement
dépaysé samedi soir à Saint-Symphorien.



Quelle est votre analyse sur le début de saison de l'AS Beauvais ?


Baptiste Gentili : "Après les trois saisons passées par Jacky Bonnevay à
la tête du club, nous attaquons un nouveau cycle. Départs et arrivées ont en effet
été nombreux et il nous a donc fallu rebâtir un ensemble qui tienne la route.
Compte tenu de ces chambardements, je suis globalement satisfait même si nous
avons coincé lors des deux dernières rencontres. Mais à l'évidence, il nous faudra
du temps pour reconstruire."



Que pensez-vous du FC Metz, votre adversaire de samedi
soir ?


B.G. : "Ce n'est pas dans ma nature de jouer les hypocrites ou de passer de la
pommade mais le FCM est un club avec une grande histoire, qui mérite le plus grand
respect. Il est bien sûr dommage de se retrouver à ce niveau mais la vie est faite
de saison ou de périodes plus délicates et il faut assumer. Mais je suis certain
que Metz saura revenir car il compte dans le paysage du football français. J'ai
plusieurs fois affronté les Messins quand je jouais sous le maillot niçois et
je me souviens notamment d'un match où nous étions venus assurer notre maintien
à Saint-Symphorien lors de la dernière journée sur un but de Nogues."



La saison dernière, vous avez eu Stéphane Borbiconi sous
votre coupe à Martigues. Comment le jugez-vous ?


B.G. : "J'en pense le plus grand bien et j'aurais bien aimé le prendre avec moi
cette saison à Beauvais si Metz avait été maintenu en Ligue 1. Je m'en étais du
reste entretenu avec Jeannot Fernandez. A son poste, Stéphane a toutes les qualités
pour s'imposer. En dehors du terrain, c'est un homme de grande valeur, un vrai
professionnel qui ne pose jamais de problèmes, un garçon ambitieux, un joueur
comme on les aime."



Et cette année vous dirigez Stéphane Léoni...

B.G. : "Nous sommes très contents de lui, il s'est bien fondu dans le collectif
mis en place."



Comment aborderez-vous la rencontre de cette fin de semaine ?


B.G. : "Nous serons privés de Cédric Pardeilhan, suspendu. Pour le reste, il n'est
pas dans mon tempérament de me déplacer avec la seule ambition de ne pas perdre
comme on le voit trop souvent cette saison. Nous viendrons pour jouer sur nos
qualités et nous ne nous occuperons que de nous."

A lire également

06déc2019

Web TV

06/12/2019 Nice - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos
Lire la suite

Grenat du mois

Cette saison, Habib Diallo enchaîne les buts comme les récompenses. Déjà nommé Grenat du mois d'août, l'attaquant messin vient une nouvelle fois d'...
Lire la suite