Réservez votre place pour Metz - Nantes !

David Zitelli pour le plaisir

A 34 ans, l’ancien joueur du FC Metz rebondit là où on ne l’attendait peut-être pas. A Istres, David Zitelli avoue avoir trouvé un cadre propice à cultiver sa passion pendant encore quelque temps.
Partager cet article :

Durant deux semaines, l'enfant du Pays-Haut s'est entraîné à Hesperange, au Luxembourg,
sous les ordres de Marco Morgante qu'il remercie aujourd'hui... mais certains
contacts existaient, lui laissant l'espoir de signer un nouveau contrat pro. Avec
Istres, les discussions dataient du mois de mai et à l'époque déjà, le discours
des dirigeants provençaux avait plu à David même s'il a fallu du temps pour finaliser
en fin de compte un bail d'une saison plus éventuellement une autre si affinités
!




On est un peu surpris de te voir aujourd'hui sous la
bannière d'Istres. Comment cela s'est-il déroulé ?


David Zitelli : "Istres faisait partie d'un groupe de clubs avec lesquels je discutais.
J'étais séduit par leur approche des choses mais j'ai souhaité attendre avant
de me décider. Quand les dirigeants sont revenus à la charge, je n'ai pas hésité,
séduit par la chaleur des contacts humains, l'esprit de famille aussi. Je dois
apporter mon expérience mais attention je ne suis ni Zorro ni Superman. Je vais
simplement m'attacher à apporter un petit plus à un groupe de qualité."



Peux-tu brièvement revenir en arrière sur ton parcours
dans le football ?


"J'ai passé pratiquement dix ans à Nancy entre la formation et les pros. Ont suivi
trois saisons à Metz, un peu plus de deux à Strasbourg, une à Karlsruhe avant
le retour à Strasbourg puis le départ pour l'Ecosse à l'été 2000 à Hibernians
où j'ai passé deux années exceptionnelles avec une foule de souvenirs, peut-être
les meilleurs de ma carrière. "



Tu avais déjà joué à ce niveau. Quels changements as-tu remarqué au cours des
premiers matches de la saison ?


"J'ai joué avec Nancy en Division II, autrement toujours au plus haut niveau.
Incontestablement la qualité est aujourd'hui plus grande, la valeur technique
plus affirmée. Les structures des clubs ont également évolué dans le bon sens.
En clair, je suis plus qu'agréablement surpris par le niveau d'ensemble."



Samedi tu retrouves le FC Metz. Avec quels sentiments
?


"Cela va me faire un grand plaisir de revoir certaines personnes... mais seulement
après la rencontre. Je garde un excellent souvenir de mes trois saisons messines
et j'ai failli revenir en Moselle après mon séjour à Karlsruhe. J'avais rencontré
le président Molinari et Joël Muller et j'avais même subi la visite médicale.
Mais cela a finalement capoté, pour peu de choses au demeurant. Cela n'enlève
rien à ce qui s'est passé. Mais aujourd'hui je défends les couleurs d'Istres."

A lire également

16oct2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 16h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Web TV

16/10/2019 Marvin Gakpa : "J'attends mieux de moi" Toutes les vidéos
Lire la suite

Sélection nationale

Durant cette nouvelle trêve internationale, sept Messins ont été appelés en sélection. Découvrez leur programme.
Lire la suite