Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

La première manche pour Metz

Le FC Metz a enlevé la première manche du derby lorrain en s’imposant grâce à un penalty de Grégory Proment en fin de rencontre. Les Grenats remontent à la sixième place du classement.
Partager cet article :

Que ce soit en D1 ou en Ligue 2, un derby lorrain entre le FC Metz et Nancy draine
les mêmes passions. L'hymne à l'amour, interprété par
la fanfare de Merlebach en hommage à Philippe Schuth, semblait ainsi bien
perdu entre les échanges d'amabilités les plus diverses.

Metz se déployait dans son système de jeu en 3-5-2 modulable. On
relevait néanmoins deux changements dans la formation qui s'était
imposée face à Créteil une semaine plus tôt : Christophe
Bastien prenait la place de Mario Espartero, suspendu, tandis que Sylvain Marchal
était appelé pour palier au forfait de dernière minute de
Grégory Leca.



La première demi-heure de jeu offerte aux spectateurs de Marcel Picot n'avait
malheureusement pas de quoi enflammer les foules. Benjamin Nicaise (coup franc
au-dessus, 4e), Bernard Zoko (tir trop écrasé, 26e) et Sébastien
Chabbaud (déviation d'une frappe de Camara au ras du poteau, 30e) lançaient
bien quelques banderilles côté nancéien mais c'était
insuffisant pour inquiéter Ludovic Butelle. Les Messins ne se montraient
pas plus dangereux avec une percée de Stéphane Morisot, avortée
à l'entrée de la surface, et une tête trop molle d'Adebayor
qui finissait dans les bras de Weber (29e).

La tension montait d'un cran avec un début d'échauffourée,
non pas dans les tribunes, mais entre les joueurs sur la pelouse. Nancy tirait
rapidement profit de cette situation électrique en trouvant le chemin
des filets par l'intermédiaire de Youssouf Hadji, bien servi par Samuel
Wiart (1-0, 36e). Cette ouverture marquait le véritable coup d'envoi
de la rencontre puisque, à peine trois minutes plus tard, les Grenats
obtenaient un coup-franc sur le côté droit suite à une faute
sur Christophe Bastien. Grégory Proment ajustait un centre parfait pour la
tête de Manu Adebayor, qui surplombait sa garde rapprochée de quelques
bons centimètres (1-1, 39e). Cette première période s'achevait
sur une frappe puissante de Frédéric Nicaise des vingt mètres
qui rasait la transversale de Ludovic Butelle.



Au retour des vestiaires, l'intensité de la rencontre chutait d'un cran.
Les occasions se faisaient rares de part et d'autre. C'est alors que Jean Fernandez
décidait de changeait ses batteries en faisant rentrer Alexandre Frutos
à la place de Christophe Bastien. Le Champenois manquait de peu le cadre
sur une frappe lointaine (76e) puis était bousculé irrégulièrement
à l'intérieur de la surface. Sans la moindre hésitation,
Eric Poulat désignait le point de penalty. Grégory Proment trompait
Laurent Weber d'une frappe en force côté droit (1-2, 76e). Nancy
jetait ses dernières forces dans la bataille, contraignant les Messins
à se replier en défense. Mais ni Bernard Zoko (frappe au-dessus,
79e), ni Patrick Moreau (tête non cadrée, 86e), ni Fréderic
Fouret (frappe à droite du poteau, 89e) ne parvenaient à renverser
la tendance.



Metz, qui n'avait plus gagné hors de ses bases depuis la première
journée, repart de chez son voisin les poches pleines. Une victoire qui
devrait regonfler le moral des joueurs messins et de leurs supporters.



Stade Marcel Picot

Buts

Pour Nancy : Hadji (36e)

Pour Metz : Adebayor (39e), Proment (76e sur penalty)

Avertissements

A Nancy : Curbelo, Diakhaté.

A Metz : D'Amico, Bastien.

AS Nancy : Weber, Diakhate (puis Oliseh, 82e),
Camara, Zerka, Moreau, Nicaise, Chabaud, Curbelo (puis Fouret, 73e), Hadji,
Zoko, Wiart.

FC Metz : Butelle, Signorino, Toyes, Morisot, Bah,
Bastien (puis Frutos, 68e), Proment, D'Amico, Marchal, Jager (puis Hassli, 91e),
Adebayor.

A lire également

18juil2019

Album photos

L'album photo de la séance du jour !
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce jeudi 18 juillet la programmation TV de la 2ème journée de Ligue 1 Conforama. Pour la première à domicile de la saison, le FC...
Lire la suite

L'Avant-match

Mardi soir, le FC Metz a parfaitement débuté sa campagne de matches amicales en dominant Charleroi (2-1). Trois jours après cette première sortie...
Lire la suite