Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Retour sur 2005 (juillet - août)

Le FCMetz a connu un an 2005 aussi riche que difficile. Lutte pour le maintien, changement d’entraîneur, série de 14 matches sans victoire. Voici la quatrième partie du film de l’année qui vient de s’écouler.
Partager cet article :
3 juillet : Les
Messins partent en stage à Weiskirchen pendant une semaine. Ils emmènent
avec eux un milieu gaucher togolais du nom de Cherif Touré.

5 juillet : Le
Péruvien Mendoza ne viendra pas au FC Metz. Il a pris in extremis la
direction de l’Olympique de Marseille. Carlo Molinari regrette que l’information
ait été divulguée alors que le transfert n’était
pas conclu : « Une fois de plus, nous nous sommes aperçus qu’en
parlant trop tôt, nous avons excité la convoitise d’autres
clubs. »
Metz se met à la recherche d’un autre attaquant.

13 juillet : L’attaquant
sud-coréen Ahn Jung-hwan est officiellement messin pour une saison. Il
était libre de tout contrat.

14 juillet : En
match amical, Strasbourg bat Metz 3-2.

17 juillet : En
match amical, Sedan et Metz font match nul 0-0.

18 juillet : Ahn
est présenté à la presse au siège du FC Metz.
« En tant qu’attaquant, déclare t-il, j’ai bien sûr
l’ambition de marquer le plus de buts possible pour mon équipe
et ainsi lui permettre de gagner des places au classement afin qu’elle
soit reconnue au sein de l’élite. Je ne signe pas ici en pensant
à participer à la Coupe du Monde. J’ai surtout envie de
découvrir ce championnat et de marquer mon passage au FC Metz. »

20 juillet : En
match amical, Metz bat Sochaux 1-0.

22 juillet : Szabolcs
Huszti signe pour trois saisons au FC Metz. Il sera en concurrence avec Grégory
Paisley pour le poste de latéral gauche. « Mon objectif est
de gagner ma place dans cette équipe et de montrer à l’entraîneur
qu’il a eu raison de me faire confiance »
, déclare le
Hongrois.

23 juillet : Pour
sa dernière rencontre de préparation, Metz bat Lokeren 3-1. Un
doublé de Momar N’Diaye et un but d’exception d’Ahn
déclenchent une vague d’enthousiasme dans le camp lorrain qui s’apprête
à débuter le championnat au Parc des Princes, le samedi suivant.

28 juillet :
Le FC Metz enregistre la venue de Marcin Zewlakow. Le Polonais de Mouscron signe
pour trois ans en faveur du Club à la Croix de Lorraine, la veille de
l’ouverture de la Ligue 1. « Nous avions besoin de nous renforcer
au niveau de la quantité et de la qualité,
explique Joël
Muller. Aujourd’hui, nous avons fait signer suffisamment de joueurs.
Désormais, nous espérons qu’ils prouveront leur qualité
au fil des semaines. Cela se montre sur le terrain et non pas avec un CV. »

29 juillet : Pour
la première journée de Ligue 1, Metz est sévèrement
battu par le Paris SG (4-1). « Pour faire un résultat contre
une équipe qui nourrit des ambitions, il faut être plus agressif
dans les trente derniers mètres. Nous avons été trop respectueux
et cela ne pardonne pas face à des joueurs de cette qualité
»,
analyse Joël Muller.

2 août : Carl
Medjani signe au FC Metz pour une saison. Il est prêté par le club
de Liverpool. « Je suis venu pour acquérir du temps de jeu
au niveau Ligue 1,
explique t-il. Je n’ai que vingt ans et je
n’aspire donc pas à être titulaire immédiatement.
J’espère jouer le plus de matches possible. Cette saison doit me
servir de tremplin. »

6 août : 2ème
journée de Ligue 1, pour sa première rencontre à domicile,
Metz concède le nul face au Mans (0-0). Mais il ne le doit qu’à
la grande performance de son gardien de but Grégory Wimbée, le
promu s’étant montré supérieur dans l’ensemble
de la partie. « Nous avons fait des choix catastrophiques sur le plan
tactique,
s’inquiète Muller. Il y a également eu
beaucoup de mésententes. Normalement, ce sont les matches de préparation
qui doivent servir à corriger ce genre de manques. Dans l’immédiat,
il faut donc que nous nous concentrions sur notre jeu et ensuite seulement,
nous verrons s’il nous permet de prétendre à ce à
quoi nous aspirons. »

13 août : A
Saint-Etienne, Metz est battu 2-0. La façon dont les Grenats ont encaissé
les deux buts interpelle. « Il y a des manques au niveau du placement
et de la réflexion,
répète Joël Muller. Mais
globalement, ce groupe démontre une envie de bien faire. »

20 août :
Metz reçoit Strasbourg à Saint-Symphorien. Les deux équipes
se quittent sur le score de 0-0. Ce n’est pas faute d’avoir essayé
pour les Lorrains qui ont butté sur un très grand Cassard. «
Le résultat est frustrant, d’autant plus que nous sommes décrochés
au classement, mais la prestation est porteuse d’espoirs à l’image
des performances de Bassong et N’Diaye »
, commente Muller.

22 août : Metz
se sépare de deux joueurs formés au club : Grégory Leca
et Sylvain Marchal. Le premier rejoint Caen, le second Lorient.

27 août : Nantes
et Metz font match nul 0-0 au stade de la Beaujoire au terme d’un match
très fermé. Mehdi Méniri fait son retour après une
période d’absence pour une opération du ménisque.

31 août : Alexandre
Frutos quitte le FC Metz pour le club anglais de Brighton.

A lire également

15juil2019

Boutique

Le club grenat lancera ce soir sa nouvelle boutique en ligne ! Rendez-vous à partir de 21h00 sur www.boutique.fcmetz.com pour la découvrir. Avis aux ...
Lire la suite

05juil2019

Actualités

Vous l'aurez sans doute remarqué, depuis quelques jours une nouvelle page est apparue sur le site officiel du FC Metz. En effet, le club à la Croix...
Lire la suite

Actualités

Lundi 8 juillet prochain, le club grenat avait programmé le lancement de sa saison 2019-2020. À l’occasion de cet événement ouvert à tous et prévu...
Lire la suite