6e forum de l'emploi !

Metz - Troyes : les échos

Partager cet article :
style="font-weight: bold; color: rgb(153, 0, 0);">2-1 pour
la France en lever de rideau




Les internationaux ont fait honneur à leur statut en lever
de rideau du match Metz – Troyes. Après trente
minutes initiales sur la pelouse Dezavelle, ils menaient 1-0. Si cette
avance fut contestée par une égalisation de
Zitelli, la France reprit le dessus grâce à...
Carmelo Micciche, qui se rappella ainsi à de bons souvenirs
en trouvant les filets face au «
kop »
.




2
sur 3 pour les parachutistes




Après qu'anciens pro aient quitté la pelouse,
trois parachutistes sont venus atterrir sur la pelouse de
Saint-Symphorien. Objectif : toucher terre à
l'intérieur du rond central. Deux des trois participants ont
réussi dans leur entreprise sous les applaudissements du
public mosellan.




Des
tribunes animées




Pour son 2000ème match en Ligue 1, le FC Metz avait
logiquement laissé le soin à ses supporters de
décorer leurs tribunes. Ainsi, côté
Ouest, Génération Grenat exortait les Grenats
à être dignes de l'histoire du club sous une pluie
de confettis tandis que la Horda Frenetik avait mis au point un slogan
tout aussi percutant : «
Aucune période noire n'effacera notre histoire. »

Des deux côtés, des étandards style="font-style: italic;">« 2000 »
célébraient le record atteint ce soir
là. Les supporters Troyens ne furent pas en reste puisqu'ils
remplirent le secteur visiteur de leurs tuniques bleues.




Les
jeunes à l'honneur




Avant que les vingt-deux acteurs ne pénètrent sur
la pelouse, les différentes équipes de jeunes du
FC Metz ont été présentées
au public de Saint-Symphorien. A la mi-temps, la formation fut
à nouveau à l'honneur puisque les
équipes participant au challenge Wanadoo étaient
composée de jeunes joueurs du FC Metz... opposés
à d'anciens gardiens de but aux réflexes toujours
bien vivaces : Jean-Claude Nadon et Alain Wantz. S'ils
impressionèrent peut-être les premiers tireurs,
ils furent tout de même mis au supplice : une frappe en
pleine lucarne pour le premier, un petit pont pour le second. Preuve
que le talent n'a pas d'âge !

A lire également

24jan2020

Web TV

24/01/2020 Fabien Centonze : "J'aimerais être plus décisif" Toutes les vidéos
Lire la suite

23jan2020

Web TV

23/01/2020 Reims - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite

Actualités

Samedi 25 janvier 2020, dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1 Conforama au Stade Auguste Delaune, le FC Metz affrontera le Stade Reims à 20h00...
Lire la suite