Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Le nouveau défi de Trivino

Après avoir longtemps roulé sa bosse sur les terrains de L2, Richard Trivino s’est lancé un nouveau challenge : jouer en Ligue 1. Avec le FC Metz, pour qui il a signé un contrat de deux saisons jeudi. Deux jours après avoir soufflé ses trente bougies.
Partager cet article :

Richard, comment votre transfert en Lorraine s’est-il déroulé ?

Richard Trivino : « Depuis le début de ma carrière, j’ai toujours évolué en Ligue 2, avec Gueugnon puis Créteil. J’avais besoin de vivre autre chose. De plus, j’aime les challenges, je me suis toujours fixé des objectifs dans ma vie. Cette fois, il s’agissait de signer en L1 pour y jouer. Le FC Metz s’est manifesté en premier. Auxerre m’a ensuite fait part de son intérêt mais tout était déjà presque conclu avec Metz. J’avais donné mon accord, il n’était pas question de revenir dessus.»

Vous allez démarrer en tant que doublure, quels sont vos objectifs ?

R.T. : « Christophe Marichez est un très bon gardien, je le connais pour l’avoir souvent croisé en Ligue 2. De plus, il reste sur une excellente saison. Mais mon objectif est de jouer, bien sûr ! Nous serons en concurrence et je respecterai les choix du coach. D’après les échos que j’ai de lui, je pense qu’il n’y aura aucun problème entre nous. Je débute toujours une saison pour la jouer et j’ai hâte d’être au 25 juin ! »

Connaissez-vous déjà la Lorraine et le FC Metz ?

R.T. : « A vrai dire, jusqu’à maintenant, je n’étais venu à Metz que pour jouer. A Créteil, j’avais David Terrier comme coéquipier, on se chambrait souvent sur nos régions d’origine. Mon premier contact avec le club est très positif. Je peux déjà dire que c’est un club qui me ressemble ! Les gens te tutoient directement, ils sont très amicaux. »

Quel souvenir gardez-vous de vos confrontations avec les Grenats cette saison ?

R.T. : « Je n’ai pas vraiment suivi le parcours de Metz puisque nous ne boxions pas dans la même catégorie. L’image que j’en ai gardé est la même que celle que renvoient leurs résultats : une équipe très solide qui a survolé le championnat. De Saint-Symphorien, je garde surtout le souvenir d’y être venu avec Gueugnon en 2003 pour le dernier match de la saison. Albert Cartier, notre entraîneur, nous avait demandé de faire tout notre possible. Au bout de cinq minutes, il y avait 1-0 pour Metz sur un penalty de Proment. Après, cela s’était mal passé pour nous… (ndlr : victoire finale 4-0 pour Metz) »

Richard Trivino en bref
Né le 5 juin 1977 à Paray-le-Monial (71)
Français
Gardien de but
1m83 pour 80kg

 Repères
- 20 années sous le maillot de Gueugnon, le club de ses débuts.
- Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2000.
- International Espoirs.
- 252 matches de Ligue 2 au compteur.

A lire également

17juil2019

Agenda

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront à deux reprises : à 9h30 et 17h30. Seule, la séance de l'après-midi sera ouverte au public.
Lire la suite

Web TV

17/07/2019 Metz - Charleroi, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Auteur de 7 buts lors du récent championnat de Domino's Ligue 2, Opa Nguette vient de réaliser le meilleur exercice de sa jeune carrière. Cet été, il...
Lire la suite