Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

« La montée peut se jouer à l’extérieur »

Dans le cadre de la trente-cinquième journée de Ligue 2, le FC Metz se déplace vendredi chez le SCO Angers pour tenter de rapporter les trois points de la victoire, ce qui lui permettraitt ainsi de demeurer sur le podium du Championnat.
Partager cet article :

Les Grenats savent voyager. Ils l’ont prouvé à plusieurs reprises cette saison, notamment lors des trois derniers déplacements à Bastia (victoire 2-1), Vannes (1-1) et Strasbourg (0-0). A ce titre, le FC Metz est la troisième équipe la plus performante hors de ses bases. Et il lui faudra une nouvelle fois confirmer ce classement honorifique par un bon résultat pour conserver sa place sur le podium, le vrai cette fois-ci, et regagner les points abandonnés à Saint-Symphorien contre Clermont ou Nîmes. « J’ai envie de voir les mêmes intentions que lors de nos trois précédents voyages, déclare Yvon Pouliquen. L’objectif est d’avoir la même tenue du match qu’en Corse, qu’en Bretagne ou qu’en Alsace, c’est-à-dire de faire preuve de solidité défensive tout en étant capables de se projeter rapidement vers l’avant et d’être efficaces ».
L’entraîneur lorrain ne cache pas son désir de ramener les trois points d’Angers et ainsi de mettre fin à une série de quatre matches sans victoire (3 nuls et 1 défaite). « Nous y allons pour gagner, bien sûr, car la montée pourrait se jouer sur les matches à l’extérieur, cela peut faire la différence ». Bien loin de toutes considérations mathématiques, Yvon Pouliquen ne « fait aucun calcul » et estime qu’il « préfère être à sa place car la pression est sur les autres équipes ».
Face à une formation angevine qui n’a certes plus rien à jouer, la tâche pourrait être délicate. Délestés de toute obligation de résultats, les hommes de Jean-Louis Garcia joueront la carte défensive pour tenter d’empêcher les Grenats, un temps rival des Angevins dans la course à l’élite, de prendre les espaces et de remporter le match. Mais ils pourront s’appuyer sur Paul Alo’o Efoulou, auteur de onze buts et d’autant de passes décisives cette saison, pour mener les contres.
Pour ce déplacement dans le Maine et Loire, Yvon Pouliquen sera privé de Matheus Vivian, mal remis des ses douleurs au dos, de Pascal Johansen, victime d’une contracture aux adducteurs et de Victor Mendy, toujours souffrant de la cuisse et qui devrait reprendre en début de semaine prochaine. En revanche, Christophe Marichez figure dans le groupe messin malgré un torticolis. Cyril Chapuis et Guillaume Rippert, quant à eux, joueront ce week-end avec l’équipe réserve contre Auxerre.

A lire également

13juil2020

Album photos

L'entraînement des Messins en images !
Lire la suite

Actualités

Lundi 13 juillet Entraînement à 9h30 et 17h00 Mardi 14 juillet  Entraînement à 9h30 et 17h00 Mercredi 15 juillet Entraînement à 9h30 Jeudi 16 juillet...
Lire la suite

10juil2020

Web TV

Présent lors de la reprise de l’entraînement le 29 juin, Lamine Gueye était depuis dans l’attente de l’homologation de son contrat. C’est désormais...
Lire la suite