Réservez votre place pour Metz - Nantes !

« J’ai plus de maturité »

A Nantes, Oumar Sissoko a suppléé avec bonheur Christophe Marichez, sorti sur blessure en fin de match. Retour sur une entrée réussie.
Partager cet article :

Comme la saison dernière, Oumar Sissoko, a été amené à remplacer Christophe Marichez en cours de match. Alors que les siens venaient d’être rejoints au score, le Franco-Malien a largement contribué à préserver le point du match nul. Il a d’abord pris le meilleur sur Monsef Zerka, avant de s’imposer dans un face à face avec Jean-Claude Darcheville.

L’an passé, Oumar a participé à onze rencontres de Ligue 2, lorsque le capitaine des Grenats s’est occasionné une lourde blessure à l’épaule. Il avait ensuite cédé sa place à Germano Vailati, recruté au mois de janvier pour six mois. Cette fois, le jeune gardien formé au club envisage la suite de sa saison plus sereinement.

Oumar, comment avez-vous réagi lorsqu’à la 75ème minute, le staff technique vous a indiqué votre entrée en jeu ?

Oumar Sissoko : « Au début, je ressentais une petite pression mais une fois sur la pelouse, il faut se mettre dedans et je n’ai plus calculé. L’expérience que j’ai vécue l’an dernier m’a permis d’évoluer. Cela m’est revenu en tête lorsque je suis entré. Je me suis dit qu’il fallait que je montre autre chose que lors de mes précédentes apparitions en équipe première. »

Avec le recul, comment analysez-vous votre passage dans les buts messins, la saison passée ?

O.S. : « Je n’avais aucune expérience de la Ligue 2 et je manquais de temps de jeu quand Christophe s’est blessé à l’épaule. Je me suis mis un peu la pression car je savais que je ne disposais pas de beaucoup de matches pour prouver ma valeur. Du coup, j’ai peut-être trop pensé à ce qui allait m’arriver en cas d’échec. Cela a joué en ma défaveur. Mais tout cela m’a fait comprendre pas mal de choses et j’ai aujourd’hui plus de maturité. Je vais tout faire pour ne pas revivre la même chose cette année. »

Vendredi, Metz reçoit Guingamp. Vous préparez cette rencontre comme si vous alliez la jouer ?

O.S. : « Oui, même si aujourd’hui je ne suis pas certain de débuter. Quoiqu’il arrive, dans les semaines à venir je me contenterais de penser au match qui arrive et à mes performances. L’an dernier je n’étais peut-être pas prêt dans ma tête. Aujourd’hui je me sens bien. Je suis presque au top, il me faut juste répéter les matches pour atteindre mon meilleur niveau. »  

Racontez nous cette dernière action, lorsque vous remportez votre duel face à Jean-Claude Darcheville.

O.S. : « C’est un moment crucial du match. Lorsqu’il se présente face à moi, je sais que cette grosse occasion peut tout changer. Soit nous rentrons à deux partout, soit nous repartons avec une défaite qui aurait été dure à digérer. L’action se déroule très vite. Je retarde au maximum mon plongeon en restant sur mes appuis et je pars finalement du bon côté… »
 

L’avis de Jean-Pascal Singla
« Lorsqu’on voit l’application et l’implication d’Oumar au quotidien, on ne peut être surpris de ce qui s’est passé lundi soir. Certes ce n’est pas évident de rentrer à froid, après être allé deux ou trois au sol seulement. Mais c’est tout de même quelque chose que de jouer à la Beaujoire. Il ne pouvait pas ne pas avoir envie. C’est pour ce genre de matches qu’on fait ce métier ! Et puis, Oumar n’est tout de même pas un débutant, il a déjà joué plusieurs fois en Ligue 2. Sur le plan technique, il a selon moi toutes les qualités pour faire un gardien de haut niveau. Il est explosif, possède une grosse détente et beaucoup de puissance dans les cuisses. Il faut maintenant qu’il force un peu sa nature, qu’il soit plus agressif, plus autoritaire dans son jeu. »

A lire également

14oct2019

Actualités

Paul Delecroix, notre deuxième gardien fête ses 31 ans ce lundi 14 octobre ! Joyeux anniversaire Paul ! 
Lire la suite

11oct2019

Billetterie

Vous n'avez pas encore votre place pour FC Metz - FC Nantes ? Voici (au moins) 3 bonnes raisons d'être présent pour le retour des Grenats à Saint-...
Lire la suite

Actualités

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite