Réservez votre place pour Metz - Marseille !

« Metz, une ville avec laquelle j’ai une histoire »

Luis Delgado, qui a porté le maillot grenat à 40 reprises entre 2006 et 2009, s\'apprête à retrouver Saint-Symphorien avec plaisir.
Partager cet article :

Après trois années sur les bords de la Moselle, Luis Delgado a traversé la France pour s’établir à Guingamp cet été. L’Angolais s’y sent bien, même si le début de saison des Bretons n’est pas à la hauteur des espérances placées en ses coéquipiers, vainqueurs de la dernière Coupe de France.

Le latéral gauche a été titularisé à cinq reprises par son entraîneur Victor Zvunka. Vendredi, le calendrier le renvoie au premier club qu’il a connu sur le sol européen. Un retour qu’il envisage avec une bonne humeur toute africaine !

Luis, comment expliquez-vous le mauvais début de saison de votre équipe ?

Luis Delgado : « Le football est parfois assez curieux. Nous avions bien préparé cette saison et les premières rencontres se sont bien déroulées. Nous comptions sept points après trois journées. Et puis les résultats se sont dégradés. Il est important aujourd’hui que tout le monde reste solidaire. Que ce soit à l’intérieur du club ou avec les supporters, qui sont un peu fâchés ces derniers temps. Je suis confiant car le groupe est bon et chacun est conscient de ce qu’il a à faire. »

Que manque-t-il à Guingamp pour renouer avec le succès ?

L.D. : « Cela se joue parfois à pas grand-chose. Nous avons concédé beaucoup de matches nuls. La réussite devant le but n’est pas au rendez-vous. Pourtant, je trouve que l’équipe fait de beaux matches, le ballon circule bien et les occasions sont là. Il faut nous améliorer dans les derniers gestes, cela viendra au fil du temps si nous continuons à travailler. »

Revenir à Saint-Symphorien vous fait-il quelque chose ?

L.D. : « Oui, même le fait de repasser par Metz. C’est une ville avec laquelle j’ai une histoire, la première à m’avoir accueilli en Europe. Je garde de bons souvenirs de mon passage et je suis toujours en contacts avec Matheus Vivian. Retrouver Saint-Symphorien avec un autre maillot est une situation un peu bizarre, ce sera la première fois pour que cela m’arrive. Le football est ainsi fait. Cette partie sera surtout agréable à jouer car les deux formations aiment pratiquer un jeu propre tourné vers l’avant. »

Que pensez-vous du FC Metz, dont vous avez suivi le match à Nantes lundi ?

L.D. : « Il s’en est fallu de peu pour qu’il remporte cette partie à la Beaujoire. Le premier but nantais est arrivé trop vite. En tous cas, je trouve que Metz est de mieux en mieux. Les joueurs commencent à se trouver sur le terrain et l’équipe va être plus performante dans les semaines à venir. Pour nous en sortir, il nous faudra déjouer ses plans. Certes personne n’a réussi à venir gagner en Moselle pour l’instant. Mais en football, tout ce décide pendant les quatre vingt dix minutes où vous êtes sur le terrain, pas avant ni après. »

 

A lire également

13déc2019

Web TV

13/12/2019 Les dédicaces des Grenats en vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Samedi 14 décembre 2019, dans le cadre de la 18ème journée de Ligue 1 Conforama au Stade Saint-Symphorien, le FC Metz affrontera l'Olympique de...
Lire la suite

12déc2019

Actualités

Ce vendredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. À la veille de la réception de l'Olympique de Marseille, la séance du jour se déroulera à...
Lire la suite