Réservez votre place pour Metz - Brest !

« Rappelons-nous du match aller »

Passé de Metz à Tours l’été dernier, Julien Cardy retrouve Saint-Symphorien vendredi. Le milieu de terrain ne s’attend pas à une partie de plaisir face à ses anciens coéquipiers.
Partager cet article :

Julien, comment vous sentez-vous au sein de votre nouveau club ?

Julien Cardy : « Très bien. Je n’ai pas eu besoin de temps d’adaptation, mon intégration a été très rapide. Sur le terrain, il a fallu vite créer des liens car pas mal de joueurs sont arrivés pendant l’intersaison. D’ailleurs, le fait que beaucoup d’entre nous proviennent de l’extérieur a été une bonne chose pour moi. Cela m’a obligé à aller vers les autres et cela a accéléré les choses. »

Êtes-vous surpris que le FC Metz souffre cette année en championnat ?

J.C. : « Oui, car on ne peut pas s’imaginer que ce club soit cantonné à la zone rouge pendant si longtemps. J’y ai joué plusieurs saisons et nous luttions à chaque fois pour monter. Pour Metz, jouer le maintien est une situation inédite. Alors même si l’effectif a été chamboulé pendant l’été, ce qui arrive n’était pas prévisible. »

Quel souvenir gardez-vous de votre passage en Lorraine ?

J.C. : « J’en garde de bons souvenirs bien que nous n’ayons pas rempli tous nos objectifs. Lorsque je suis arrivé à Metz, je voulais marquer mon passage. Je pense avoir contribué à écrire une belle page avec ce titre de Champion de France de Ligue 2 dès la première saison. Bien sûr, je reste très frustré de ne pas avoir pu profiter des efforts consentis l’année suivante (ndlr : Julien Cardy n’avait joué que quarante cinq minutes en Ligue 1, en raison d’une blessure récurrente). Les deux dernières saisons de Ligue 2, assez similaires dans le scenario, me laissent également un goût d’inachevé. Mais c’est le football, il faut savoir accepter le verdict et assumer. »

Quel sentiment éprouvez-vous à l’idée de revenir à Saint-Symphorien ?

J.C. : « Ce sera l’occasion de revoir des gens que j’apprécie. Avoir vécu quatre ans au sein d’un club ne peut pas laisser indifférent. J’ai été très heureux de participer à la vie du FC Metz pendant cette période. Forcément, l’arrivée au stade sera un peu particulière, j’espère ne pas me tromper de vestiaire ! Pour le reste, une fois sur le terrain, il n’y a plus à se poser de question. Je le vivrai comme n’importe quelle autre rencontre de Ligue 2. »

Pensez-vous que Metz est une équipe dangereuse en dépit de son classement actuel ?

J.C. : « Si certains d’entre nous croient l’emporter facilement, ce n’est pas difficile de leur faire oublier cette idée. Il suffit pour nous de nous rappeler le match aller ! Metz était déjà en mauvaise posture au classement et nous avions eu toutes les peines du monde à grappiller un point sur notre pelouse. Les Messins avaient montré plus d’envie, plus de détermination, et si mes souvenirs sont bons ils méritaient de l’emporter. Je ne vois pas pourquoi ils se comporteraient autrement vendredi. Bien que nous ne poursuivions pas le même objectif, chaque équipe voudra l’emporter et c’est celle qui aura le plus faim qui s’imposera. »
 

A lire également

23oct2019

Web TV

23/10/2019 Ludovic Obraniak : "Metz a fait toute mon éducation" Toutes les vidéos
Lire la suite

22oct2019

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. En revanche, la séance du jour se déroulera à huis clos.
Lire la suite

21oct2019

Supporters

Supporters du FC Metz, si vous souhaitez venir encourager les Grenats à Lyon à l'occasion de la 11ème journée de Ligue 1 Conforama au Groupama...
Lire la suite