Réservez votre place pour Metz - Reims !

Seule la victoire sera belle

En mal de succès, le FC Metz veut battre Boulogne, qui peut encore prétendre à la montée, comme il a battu Tours, il y a trop longtemps maintenant.
Partager cet article :

Mauvaise série en cours

Cinq matches sans gagner, et l’équipe pointe toujours au dessus de la zone de relégation. Pour quelques buts seulement, le Club à la Croix de Lorraine a la tête hors de l’eau. Cela ne pourra pas durer ainsi jusqu’à la fin de la saison. Il est temps de renouer avec la victoire. « Nous devons trouver un équilibre entre ce que nous avons produit lors des dernières rencontres, note Dominique Bijotat. Et aussi, avoir un état d’esprit plus conquérant. Nous sommes à domicile, nous devons nous faire respecter. Chacun doit se mobiliser et lorsque nous avons l’avantage, tout faire pour le conserver. » Le coach messin se souvient que sa formation a mené deux fois au score face à Clermont avant d’être contrainte à arracher un match nul. Avec six succès seulement, Metz est la formation qui a le moins gagné en Ligue 2 cette saison.

Boulogne a changé

Spécialiste du match nul lors de la phase aller, Boulogne s’est métamorphosé depuis. Désormais, c’est défaite ou victoire ! « Ils sont toujours en course pour la montée, rappelle Bijotat. C’est une formation qui fait preuve de beaucoup de générosité, qui provoque les choses. Nous devrons nous montrer méfiants car ils excellent en contre attaque. » Au match aller, Metz l’avait emporté dans le Nord. Il s’agissait du premier succès à l’extérieur pour les Grenats. « Ils étaient dans une mauvaise passe et nous en avions profité », rappelle leur entraîneur. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les coéquipiers de Laurent Agouazi et Vincent Bessat ne se posent plus de question et restent sur une belle victoire face à Tours (3-2).

Metz à l’attaque

Si les Messins ont tant de mal à s’imposer, c’est sans doute en raison de leurs problèmes offensifs. Même si les choses se sont améliorées, grâce à l’excellent rendement de Mathieu Duhamel notamment, Dominique Bijotat en convient : « Nous ne pesons pas assez sur nos adversaires. Dans les trente derniers mètres, nous n’utilisons pas toujours bien le ballon. » Laissés sur le banc la semaine passée, Kevin Diaz et Yeni Ngbakoto pourraient être appelés à animer les couloirs. Blessé pendant de longs mois, le Monégasque peut être de ceux qui permettront à Metz de se maintenir tout comme Mahamane Traoré. Le Malien a montré qu’il avait une influence importante sur le jeu de l’équipe. Touché au mollet en début de semaine, il devrait pouvoir tenir sa place néanmoins.

Metz - Boulogne, 33ème journée de Ligue 2
Stade Saint-Symphorien, vendredi 29 avril à 20h
A suivre en direct sur www.fcmetz.com et D!rect FM
 

A lire également

15nov2019

Actualités

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

14nov2019

Actualités

Ce vendredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Programmation TV

La LFP a communiqué ce jeudi 14 novembre la programmation TV de la 18ème journée de Ligue 1 Conforama. Les Grenats accueilleront l'Olympique de...
Lire la suite