Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Amical : Metz étrille Dudelange (10-0)

Les Grenats ont profité de la trêve internationale pour signer une formidable victoire face au F91 Dudelange (10-0) et emmagasiner une bonne dose de confiance. C’est très bon pour le moral !
Partager cet article :


Ces mini-trêves internationales ont peut-être du bon, finalement. En tous les cas, Dominique Bijotat ne devrait pas se plaindre de celle-ci ! Elle a en effet permis à son équipe d’ajouter une très large victoire à son bon début de parcours en championnat, face aux voisins luxembourgeois de Dudelange. En outre, elle lui aura donné l’opportunité de donner du temps de jeu à certains de ses hommes qui en manquaient jusque-là… et qui ont su en tirer profit !

Cela faisait assez longtemps que cela n’était plus arrivé, et c’est arrivé à Yutz. Les 1500 spectateurs du stade Mermoz ont eu ainsi la chance d’assister à un formidable spectacle, made in Grenat. En passant, ils ont également pu voir en avant-première les prestations des deux derniers arrivés au club à la Croix de Lorraine. Hamadi Ayari et Vedran Vinko ont ainsi débuté ce samedi après-midi leur première rencontre sous leurs nouvelles couleurs. Le premier n’a pas tardé à se montrer à son avantage. Tout d’abord en négociant une belle touche côté droit, qui a amené l’ouverture du score par Keita dès la deuxième minute de jeu (1-0, 2°). Il a ensuite adressé une superbe transversale à Ngbakoto, qui a filé inscrire le second but des Grenats (2-0, 32°).

La suite n’a pas manqué de piment non plus. L’insaisissable Keita, dont c’était seulement la deuxième apparition chez les professionnels, a sans cesse pesé sur la défense luxembourgeoise et montré qu’il pouvait tout aussi bien marquer qu’adresser des passes décisives : le tout jeune numéro 9 messin repart en effet de Yutz avec un hat-trick (2°, 42°, 50°) et deux passes décisives, l’une pour Yohan Betsch, qui a lui aussi profité de cette rencontre pour ouvrir son compteur but d’une belle frappe enroulée (55°, 6-0), l’autre pour Alexander Odegaard. Ce dernier s’est rappelé au bon souvenir de son entraîneur en inscrivant également un triplé (69°, 72°, 86°). Et c’est au Slovène Vedran Vinko, très actif jusque-là, qu’est revenu l’honneur de conclure le bal proposé par ses coéquipiers en marquant le dixième but de la partie, en toute fin de match d’un bel intérieur du pied (10-0, 90°) sur un centre de Diaz.

« Cette rencontre nous a tout d’abord permis de donner du temps de jeu à certains et ces derniers ont montré qu’ils pouvaient être efficaces, a commenté Bijotat à l’issue du match. C’est également important pour eux, car cela leur redonne de la confiance. Cela prouve également que nous pouvons compter sur un groupe dans on ensemble et c’est une très bonne chose. Cet après-midi, toute l’équipe a respecté les consignes qui étaient de construire du jeu, et cela sans tomber dans la facilité comme le score aurait pu l’inciter à le faire. Bien sûr, il faut relativiser un peu l’ampleur de notre victoire, notamment car Dudelange était diminué en raison de l’absence de ses internationaux. Il faudra confirmer les belles choses que nous avons vues dans l’adversité. »


FC Metz – F91 Dudelange : 10 - 0
Match amical
Samedi 3 septembre à 16h45
Stade Mermoz à Yutz, 1450 spectateurs.
Les buts pour Metz : Keita (2°, 42°, 50°), Ngbakoto (33°, 48°), Betsch (55°), Odegaard (69°, 72°, 87°), Vinko (90°).
La composition des équipes
FC Metz : M’Fa – Ayari (Metanire, 65°), Diagne (Koulibaly, 46°), Bussmann (Abdoulaye, 46°), Bouby (Bussmann, 65°), Fleurival (Guerriero, 46°), Betsch, Sarr, NGbakoto (Diaz, 65°), Vinko, Sarr (Odegaard, 46°).
F91 Dudelange : Jorge, Mouny, Lodders, Caillet, Olle Nicolle, Melisse, Legros, Benzouien, Wang, Abdullei, Rentmeister.

A lire également

16juil2019

Le Match

Le FC Metz version 2019-2020 débutait sa campagne de matches amicaux ce mardi soir. Pour la première de la saison, les Grenats se frottaient à...
Lire la suite

Album photos

L'album photo du lancement de la saison !
Lire la suite