Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

La fin d'une série

Les hommes de Bijotat enregistrent ce soir leur première défaite depuis la journée inaugurale du championnat. Face à des Nantais efficaces, les Grenats se sont inclinés 3-1 à la maison.
Partager cet article :

La rencontre avait pourtant bien débuté pour le FC Metz avec une ouverture du score dans les tout premiers instants de la partie par Kévin Diaz. Mais ce soir, les Canaris ont mis fin à la série de six matches sans défaite des Messins, en s’imposant trois buts à un sur la pelouse de Saint-Symphorien.

Il valait mieux ne pas être en retard pour assister à la rencontre : dès la deuxième minute de jeu, Kévin Diaz ouvrait en effet la marque pour le FC Metz. Après avoir récupéré un ballon perdu par Martins, le milieu de terrain partit seul au but, côté gauche, et dans un angle très fermé, parvint à tromper le portier nantais (1-0, 2e). Malheureusement pour le FC Metz, le buteur grenat, blessé, dut céder sa place un peu plus tard dans la partie (23e).

Suite à l’ouverture du score, la réaction nantaise ne se fit pas attendre. Quelques minutes plus tard, les Canaris égalisaient grâce à un pénalty accordé pour le fauchage d’un joueur jaune et vert dans la surface (1-1, 10e). Le FC Nantes ne se contentait pas de l’égalisation et enfonçait le clou sur coup de pied arrêté. Sur corner, Trebel trouvait la tête de Djilobodji qui expédia le cuir dans le but messin (1-2, 16e). Les Grenats eurent toutes les peines à réagir et à se procurer de réelles occasions face à des Nantais en grande forme ce soir.

Si à la reprise, les hommes de Bijotat montrèrent de l’envie pour revenir au score, ils commettaient beaucoup trop d’erreurs pour parvenir à leurs fins. Ils continuèrent ainsi à attaquer, mais sans grande réussite. Après avoir manqué le cadre en tentant sa chance sur coup-franc (47e), Fleurival lançait Traoré dans la surface, mais ce dernier s’empala sur Rudy Riou (53e).

Les Nantais répliquaient avec un but de l’ancien international tricolore Sylvain Wiltord (1-3, 64e). Excentré côté gauche, Gakpe trouvait Djordjevic dans la surface ; ce dernier adressait une passe en retrait à l’ancien Messin, qui frappait sans se poser de questions et inscrivait le troisième et dernier but nantais. Si le jeu se déroulait principalement dans la partie de terrain nantaise, les Grenats ne parvinrent pas à inquiéter réellement Rudy Riou dans la dernière demi-heure de jeu. Ils s’inclinèrent, sans que personne n’y trouve finalement trop à redire. Les Messins enregistrent leur première défaite à domicile. Fort heureusement, ils auront l’occasion de réagir dès vendredi soir avec la réception du FC Istres.

A lire également

31Mar2020

Interview

À l'image de ses coéquipiers messins, l'infatigable Habib Maïga a dû mettre sa saison entre parenthèses, confinement oblige. L'international ivoirien...
Lire la suite

30Mar2020

Web TV

30/03/2020 Le zapping des Grenats : saison 2, épisode 2 ! Toutes les vidéos
Lire la suite

28Mar2020

Web TV

28/03/2020 Joyeux anniversaire Thierry ! Toutes les vidéos
Lire la suite