Réservez votre place pour Metz - Toulouse !

Zoom sur les défenseurs

Jusqu’au 15 décembre 2012, à l’occasion des 80 ans du FC Metz, vous pouvez élire votre équipe type. Pour vous aider à départager les nombreux candidats, faites plus ample connaissance avec les défenseurs latéraux gauche et droit sélectionnés.
Partager cet article :

LATERAL GAUCHE

 

\"\"Robert BARRAJA

1983-1985
74 matches, 5 buts

Après avoir passé sept saisons dans le Sud de la France, à l’OCG Nice, Robert Barraja rejoignit la Lorraine. Dès son arrivée, ce latéral gauche énergique s’imposa dans le onze de départ messin grâce notamment à son bon jeu de tête et à sa frappe du gauche très puissante. Elément indispensable de l’arrière-garde grenat à cette époque, il remporta d’ailleurs la Coupe de France 1984 avec le FC Metz.

 

 

Denis BAUDA\"\"

1969-1972
118 matches, 2 buts

A 22 ans, Denis Bauda tapa dans l’œil des recruteurs messins. Durant ses trois années au club à la Croix de Lorraine, cet ancien attaquant reconverti au poste de latéral gauche fit partie des joueurs dont le FC Metz ne pouvait plus se passer. En Moselle, il connut tout de même trois entraîneurs différents mais tous avaient besoin de lui, de sa vitesse et de son pied gauche ravageur en défense.

 

 

Gaëtan BONG\"\"

2005-2008
20 matches, 2 buts

Formé au FC Metz, Gaëtan Bong fit sa première apparition avec l’équipe fanion du club grenat alors qu’il n’avait que 17 ans. Fan de rap et visiblement particulièrement attaché à son club formateur, le défenseur composa une chanson en l’honneur du club messin qui fut diffusé au Stade Saint-Symphorien avant quelques rencontres. Il évolue cette saison au FC Valenciennes, en Ligue 1.

 

 

Philippe GAILLOT\"\"

1984-1992, 1993-2002
487 matches, 31 buts

Vice-champion de Franceen 1998, Philippe Gaillotfait partie des joueurs qui ont marqué l’histoire du FC Metz grâce à ses qualités de défenseur mais aussi pour sa fidélité exceptionnelle au maillot messin. Il est  le deuxième joueur qui a le plus porté le maillot messin, derrière Sylvain Kastendeuch, avec 487 matches au compteur. Très attaché au club, il endossa le rôle de chargé du recrutement avant de devenir directeur général adjoint du club grenat cet été.

\"\"René GRIMBERT

1959-1964
148 matches, 13 buts

Certainement méconnu de la jeune génération de supporters du FC Metz, René Grimbert évolua pourtant cinq années sur les bords de la Moselle en son temps. Il disputa notamment quatre saisons pleines sous le maillot à la Croix de Lorraine il fut un titulaire indiscutable dans la défense messine. Ce contre-attaquant de qualité marqua notamment les aficionados de l’époque par ses qualités techniques et son explosivité.

 

 

Michel HEINRICH\"\"

1958-1970
285 matches, 2 buts

Frère aîné du gardien de but Jean-Louis Heinrich, Michel a eu lui aussi une jolie carrière dans le monde du ballon rond. Fidèle à ses couleurs, le défenseur à Ars-sur-Moselle n’a jamais porté d’autres maillots que celui à la Croix de Lorraine. Durant ses 12 années au FC Metz, il disputa presque 300 matches avec le club de son cœur. Il est aujourd’hui membre du Conseil d’Administration de l’association FC Metz.
 


\"\"Frédéric PONS

1985-1988
90 matches, 2 buts

Après une première saison en demi-teinte, Frédéric Pons parvint à s’imposer véritablement et devint un joueur clé dans l’effectif messin. Au terme de sa troisième et dernière saison en Lorraine, il remporta notamment la Coupe de France 1988 face au FC Sochaux-Montbéliard.

 

 

Franck SIGNORINO\"\"

2001-2005
124 matches, 1 but

En 2002, Gilbert Gress était en quête d’un successeur à Philippe Gaillot. Il convoqua Franck Signorino, alors au Centre de Formation grenat, pour affronter l’Olympique Lyonnais à Gerland. Depuis ce match, le footballeur à la coupe de cheveux angélique ne quitta plus le poste de latéral gauche. Les années messines de ce footballeur très populaire en Lorraine coïncide avec ses sélections en Equipe de France espoirs. Depuis cet été, il évolue en Ligue 1 avec le Stade de Reims

 

\"\"Jeff STRASSER

1993-1999, 2007-2009
122 matches, 2 buts

Jeff Strasser fait partie de la longue lignée de joueurs luxembourgeois ayant porté les couleurs du FC Metz. Il détient par ailleurs le record de sélections avec le Luxembourg. Formé au club à la Croix de Lorraine, ce défenseur hargneux et déterminé fit son retour en Lorraine en 2007 après un joli parcours en Bundesliga

 

 

François ZDUN\"\"

1973-1983
263 matches, 4 buts

François Zdun rejoignit le FC Metz à l’âge de 18 ans mais il disputa son premier match avec l’équipe fanion trois ans plus tard, lors de la dernière journée de la saison 1975-1976. Durant les sept années qui suivirent, ce natif d’Hayange fut l’un des éléments incontournables de l’arrière-garde lorraine. Il embrassa par la suite une carrière d’entraîneur, au CSO Amnéville notamment.

 

LATERAL DROIT

 

\"\"Patrick BATTISTON

1973-1980
199 matches, 23 buts

Patrick Battiston fait partie de ces joueurs dont le FC Metz peut être fier.  Il rejoinit le FC Metz à 16 ans et un an plus tard, il disputa son premier match avec l’équipe fanion du club lorrain. Il dévoila toute l’étendue de son talent sous le maillot grenat et ne tarda pas à être sélectionné en Equipe de France. Il participa notamment aux Coupes du Monde 1982 et 1986, remportant au passage l’Euro en 1984.

 

 

Franck BERIA\"\"

2001-2007
101 matches, 1 but

Formé à Clairefontaine puis au FC Metz, la carrière de Franck Béria décolla à partir de l’été 2005.  Après avoir terminé Champion de Ligue 2 et avoir fait remonter le FC Metz parmi l’élite, ce Malgache d’origine quitta la Lorraine. Sa polyvalence en défense fait aujourd’hui le bonheur du LOSC.

 

 

\"\"Cheikh GUEYE

2006-2010
168 matches, 4 buts

Alors qu’il évolue à l’académie de football Génération Foot à Dakar, Cheikh Gueye est repéré par le FC Metz. Il disputa cinq saisons pleines avec le club à la Croix de Lorraine au cours desquelles il s’avéra être un élément précieux dans la défense grenat. Il quitta la Lorraine l’été 2011 pour tenter sa chance en Bundesliga dans les rangs de Dresde.

 

 

Jacky PERIGNON\"\"

1970-1978
186 matches, 10 buts

Fidèle au maillot grenat, Jacky Perignon passa tout de même sept saisons dans sa Lorraine natale.  Ancien attaquant reconverti en défenseur, il fit le bonheur du club à la Croix de Lorraine. Il réalisa notamment une superbe saison en 1977-1978 au cours de laquelle il disputa quarante-deux matches et inscrivit cinq buts.

 

 

\"\"Pascal PIERRE

1992-2002
337 matches, 8 buts

Recruté à Brest alors que le club breton venait de déposer le bilan, Pascal Pierre a ensuite effectué toute sa carrière au sein du FC Metz. Il forma avec Sylvain Kastendeuch et Philippe Gaillot une ossature défensive précieuse à la formation dirigée par Joël Muller. Sa rigueur et son engagement firent de lui un défenseur sur qui on pouvait toujours compter.

 

 

Serge ROMANO \"\"

1987-1992
145 matches, 8 buts

Ce Messin d’origine disputa cinq saisons en Lorraine. Dès sa première année sous le maillot messin, il remporta la Coupe de France 1988. Sa polyvalence et ses qualités de contre-attaquant furent particulièrement appréciées par les supporters. Au terme de sa carrière de joueur en 1998, il devint entraîneur à Troyes, Sedan, Dijon, Amiens ou encore Gueugnon.

 

 

\"\"Rigobert SONG

1994-1998
146 matches, 4 buts

Recordman de sélections avec son pays natal, le défenseur camerounais a écrit les plus belles pages du club à la Croix de Lorraine. Il fait partie de la fameuse génération 1998 qui a marqué à jamais la mémoire de tous les supporters grenat. Rigobert Song a également remporté la Coupe de la Ligue 1996 sous le maillot messin. Il est aujourd’hui Team Manager de la sélection camerounaise.

 

 

Luc SONOR\"\"

1979-1986
167 matches, 8 buts

Le Guadeloupéen Luc Sonor fut l’un des joueurs clés de la saison 1983-1984, l’année le FC Metz remporta sa première Coupe de France.  Formé à Sedan, ce fut sous le maillot grenat qu’il débuta dans le monde professionnel et que sa carrière décolla. Réputé intraitable à tous les postes défensifs, Luc Sonor est resté dans la mémoire des supporters messins.

 

 

\"\"Philippe THYS

1980-1985
174 matches, 3 buts

Dès son arrivée à Metz,  Philippe Thys devient indispensable dans l’arrière-garde messine durant quatre années, avec une moyenne de 40 titularisations par saison. S’il fait partie du groupe qui a remporté la Coupe de France 1984, il a néanmoins vécu un douloureux coup du sort lors de la finale. Victime d’une fracture du tibia, il cèda sa place après une demi-heure de jeu. Pour l’anecdote, cette blessure lui gâcha une seconde fête, son mariage programmé le lendemain de la finale.

 

 

Georges ZVUNKA\"\"

1959-1972
433 matches, 12 buts

Georges Zvunka est l’aîné de Jules et Victor, passés eux-aussi par la maison grenat au plus haut niveau. Il fut pendant plusieurs saisons le capitaine irréprochable du FC Metz. Sa longévité exceptionnelle au sein du club à la Croix de Lorraine, douze saisons tout de même, est représentative de son attachement au club messin. Le natif du Ban-Saint-Martin terminera deux fois Vice-champion de France de deuxième division avec Metz, en 1961 et en 1967.

 

 

 

 

ELISEZ VOTRE EQUIPE TYPE

ZOOM SUR LES ATTAQUANTS

ZOOM SUR LES MENEURS DE JEU

ZOOM SUR LES AILIERS

ZOOM SUR LES MILIEUX DEFENSIFS

ZOOM SUR LES DEFENSEURS CENTRAUX

A lire également

21sep2019

Actualités

Dimanche matin, les Vétérans disputeront leur deuxième rencontre de la saison face à Gravelotte. Le coup d'envoi sera donné à 10h00 à la Plaine de...
Lire la suite

20sep2019

Actualités

Attention, pour la réception de l'Amiens SC et durant l'ensemble de la saison 2019-2020, il ne sera pas possible de se garer au parking du Palais des...
Lire la suite

18sep2019

Web TV

18/09/2019 La pose du premier gradin en vidéo ! Toutes les vidéos  
Lire la suite