Réservez votre place pour Metz - Marseille !

Zoom sur les milieux défensifs

Jusqu’au 15 décembre 2012, à l’occasion des 80 ans du FC Metz, vous pouvez élire votre équipe type. Pour vous aider à départager les nombreux candidats, faites plus ample connaissance avec les milieux défensifs sélectionnés.
Partager cet article :

\"\"André BETTA 

1974-1976
80 matches, 10 buts

Lors de son passage sur les bords de la Moselle, André Betta forma un trident sans égal dans le milieu de terrain messin avec André Coustillet et Claude Hausknecht. Ce trio associé à la paire d’artilleurs Braun-Curioni permit aux Messins de terminer la saison 1975-1976 avec la meilleure attaque du championnat.

 

 

Jocelyn BLANCHARD \"\"

1995-1998
138 matches, 14 buts

Jocelyn Blanchard découvra la Ligue 1 en rejoignant le FC Metz. Entre le championnat, la Coupe Intertoto, la Coupe de France et de la Ligue, il disputa 49 matches tout de même sous le maillot grenat lors de sa première saison. Au cours de ces nombreux matches, il fut notamment l’auteur  de quelques splendides buts à longue distance qui avaient le mérite de marquer les supporters. Jusqu’au mois de juillet dernier, il était le Directeur Sportif du RC Lens.

 

\"\"

Bernd BLAUT

1972-1974
46 matches, 2 buts

Véritable métronome du milieu de terrain, Bernd Blaut possédait une grande et véritable intelligence du jeu en plus de ses relances toujours précises. L’international polonais à rejoint le FC Metz à 32 ans, alors qu’il avait déjà une belle carrière derrière lui en Pologne, au Legia Varsovie.

 


Vincent BRACIGLIANO\"\"

1976-1985
287 matches, 20 buts

Ce natif de Marange a effectué la quasi-totalité de sa carrière sous le maillot grenat. Vincent Bracigliano  a notamment remporté la Coupe de France 1984 avec le FC Metz mais peut également se targuer d’avoir fait partie des onze joueurs grenat titulaires qui ont battu le FC Barcelone au Camp Nou la même année.

 

 

\"\"Dragoljub BRNOVIC

1989-1992
102 matches, 3 buts

Travailleur infatigable, Dragoljub Brnovic avait également la faculté d’être ambidextre. Le Monténégrin inscrira peu de buts sous le maillot grenat, mais il s’imposa parmi les titulaires indiscutables du FC Metz dans les années 90.

 

 

 

Julien CARDY\"\"

2006-2010
113 matches, 10 buts

Spécialiste des montées, Julien Cardy en a enchaîné deux de suite avec Toulouse avant de rejoindre le FC Metz. Sous le maillot grenat, il a permis au club à la Croix de Lorraine de retrouver l’élite dès sa première saison en Lorraine. Après un passage à Tours, il évolue aujourd’hui en Ligue 2 à Arles-Avignon.

 

\"\"
André COUSTILLET

1973-1977
138 matches, 6 buts

André Coustillet a démontré toute son importance dans le milieu de terrain messin en son temps. Récupérateur infatigable, il était régulièrement qualifié de sérieux et courageux par ceux qui l’ont connu sur les terrains de football. Il disputa quatre saisons pleines sous le maillot à la Croix de Lorraine avant de prendre sa retraite à 32 ans.

André HESS\"\"

1952-1959
224 matches, 52 buts

« Dédé » Hess était un véritable surdoué du football pour son époque. Il était d’ailleurs surclassé dans toutes les équipes de jeunes qu’il a connues. Né à Montigny-Lès-Metz, le footballeur à la crinière légendaire qui se dressait irrémédiablement sur sa tête passa finalement sept saisons dans le club de son cœur.

 

\"\"Marcel HUSSON

1960-1967
167 matches, 11 buts

Joueur puis entraîneur emblématique du FC Metz, Marcel Husson connut deux montées en première division et porta le brassard de capitaine durant trois saisons. Il endossa par la suite le rôle d’entraîneur du club à la Croix de Lorraine et devint l’homme du splendide renouveau du club. Il remporta notamment la Coupe de la Ligue 1986, la Coupe de France 1988 et était aux commandes des Grenats lors du succès à Barcelone en 1984.

 

Henryk KASPERCZAK\"\"

1978-1980
58 matches, 12 buts

Henryk Kasperczak joua une saison et demie au FC Metz où il eut le chic pour marquer lors des grosses affiches : au cours des derbies lorrains face à l’ASNL, contre Saint-Etienne ou encore le PSG. Il devint par la suite entraîneur du club grenat. Il resta en fonction durant 5 ans avant de partir vers d'autres horizons. Le club à la Croix de Lorraine était notamment entraîné par le Polonais lorsqu’il remporta sa première coupe : la Coupe de France 1984.

\"\"Lubos KUBIK

1991-1993
71 matches, 13 buts

A peine débarqué sur les bords de la Moselle en provenance de la Fiorentina, Lubos Kubik devient viteindispensable dans le milieu de terrain grenat. Toujours très classe sur les rectangles de  vert comme en dehors, le Tchèque a laissé un bon souvenir aux Messins qu’il a côtoyés. C’est aux Etats-Unis qu’il termina finalement sa carrière avant de devenir entraîneur dans son pays natal.


 

Didier LANG \"\"

1991-1997
173 matches, 10 buts

Milieu de terrain natif de Metz, Didier Lang était doté d'un joli coup de patte. Celui-ci lui permit de délivrer de bons ballons et d'inscrire quelques coups-francs. Le match de Coupe d'Europe disputé à Saint-Symphorien contre le Sporting Lisbonne reste gravé dans la mémoire des supporters. Il y délivra un ballon décisif à destination de Traoré sur corner avant de transformer un coup-franc permettant aux Grenats de l'emporter. Ce coup d'éclat lui valut d'ailleurs d'être recruté par le Sporting la saison suivante.

 

\"\"Plamen MARKOV

1985-1987
73 matches, 11 buts

L’international bulgare ne fut que de passage pendant deux saisons à Metz, mais il eut tout de même le temps de marquer le club par ses grandes qualités de milieu défensif. Il faisait également preuve d’un fair-play remarquable sur le terrain. Reconverti comme entraîneur, il fut sélectionneur de l’Equipe de Bulgarie de football.

 

Roland MASSUCCI\"\"

1958-1967
252 matches, 26 buts

Roland Massucci a effectué toute sa carrière de footballeur professionnel sous le maillot grenat. Ce grand fidèle du club à la Croix de Lorraine était également un grand travailleur. Très doué techniquement, il ne fallut qu’une saison à ce milieu de terrain pour s’imposer dans l’effectif grenat des années 60.

 

 

\"\"Thierry PAUK

1984-1992, 1996-1997
287 matches, 4 buts

Alors qu’il n’a même pas dix matches en première division à son actif, Thierry Pauk participe à la victoire face au FC Barcelone en 1984 en remplaçant Robert Barraja à l’heure de jeu. Il passera finalement huit saisons dans sa Lorraine natale sous le maillot grenat, glanant au passage une Coupe de France en 1988

 

 

Francis PIASECKI\"\"

1969-1970, 1971-1973
48 matches, 9 buts

Ce Talangeois marqua l’esprit des supporters du stade Saint-Symphorien par son gros abattage pendant les matches. Il possédait également une grande puissance physique et une forte frappe de balle. Il évoluera également à Sochaux et Paris. C’est finalement au  RC Strasbourg  qu’il termina sa carrière avant d’y devenir entraîneur.

 

 \"\"Grégory PROMENT

1997-2006, de retour depuis juin 2012
246 matches, 23 buts

Formé au club à la Croix de Lorraine, Grégory Proment  passa neuf saisons sous le maillot messin avant d’y revenir, six ans plus tard, pour aider le FC Metz à affronter  « l’enfer » du National. Vice-champion de France dès sa première saison en Lorraine, il s’est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable dans le milieu de terrain messin, et plus tard comme un rassembleur en enfilant le brassard de capitaine.   

 

Jean-Philippe ROHR \"\"

1979-1985
128 matches, 13 buts

S’il faisait ses débuts à 18 ans, ce natif de Metz dut patienter trois saisons avant de s’imposer enfin. Jean-Philippe Rohr, issu du Centre de Formation grenat, incarnait la gagne par excellence sur le terrain.  Il se servira d’ailleurs de ce trait de sa personnalité à l’issue de sa carrière pour devenir Champion de Backgammon. Aujourd’hui, l’ancien Messin  s’illustre également au poker.

 

\"\"Cyril SERREDSZUM

1989-1998
254 matches, 5 buts

Milieu de terrain axial méritant, Cyril Serredszum passe l’essentiel de sa carrière au FC Metz. Durant ses neuf années sous le maillot grenat, il a accumulé un total de 221 matches de première division auxquels s'ajoutent 8 rencontres de Coupe d'Europe.  Titulaire indiscutable à l’époque, il est resté dans les mémoires comme un joueur emblématique du club.

Jean-Louis ZANON\"\"

1987-1989
83 matches, 9 buts

Avant de rejoindre le FC Metz, Jean-Louis Zanon avait déjà fait ses gammes à Saint-Etienne et à Marseille. Son expérience du haut niveau lui permit de s’imposer rapidement dans le groupe messin. Cet excellent tireur de coup-franc au pied gauche redoutable remporta notamment la Coupe de France 1988 sous le maillot à la Croix de Lorraine.

 

 

 

ELISEZ VOTRE EQUIPE TYPE

ZOOM SUR LES ATTAQUANTS

ZOOM SUR LES MENEURS DE JEU

ZOOM SUR LES AILLIERS

A lire également

13déc2019

Album photos

Tony Estanguet en visite au FC Metz !
Lire la suite

12déc2019

Actualités

Ce samedi 14 décembre, à l’occasion de la rencontre FC Metz – Olympique de Marseille, le groupe de supporters Gruppa a souhaité mettre à l’honneur l’...
Lire la suite

10déc2019

Actualités

Mercredi 18 décembre après-midi, ne ratez pas le stand FC Metz au marché de Noël de Metz ! Rendez-vous à partir de 15h sous le tipi du village...
Lire la suite