6e forum de l'emploi !

Metz passe son tour

Avec un effectif largement remanié pour l’occasion, le FC Metz s’incline à Créteil pour le compte du huitième tour de la Coupe de France (1-0). L’aventure s’arrête là pour les Grenats.
Partager cet article :

Les Grenats n’iront pas à Jura Sud. Lors du tirage au sort des 1/32e de finale de la Coupe de France qui avait précédé le match des hommes d’Albert à Créteil (le dernier du huitième tour de la compétition), les Messins avaient déjà raté le coche. A quelques boules près, le vainqueur de la rencontre US Créteil – FC Metz aurait pu avoir l’honneur de rencontrer le Paris Saint-Germain au tour suivant. C’était finalement Jura Sud qui était sorti du chapeau fédéral.

Quelques heures plus tard, le club lorrain connaissait une nouvelle déception : PSG ou Jura Sud, peu importait finalement car de toute façon, ce sont les joueurs de Jean-Luc Vasseur qui étrenneraient leur blason sur la pelouse des 1/32e de finale. Pour les Messins, l’aventure s’est ainsi arrêtée tout net à Dominique Duvauchelle ce lundi soir, à la défaveur d’une défaite pas illogique contre une équipe cristolienne plus agressive et surtout plus expérimentée.

Albert Cartier avait effectivement choisi de faire tourner son effectif avant d’aborder ce rendez-vous de Coupe de France programmé quatre jours avant un déplacement important à Tours dans le cadre du championnat de Ligue 2. L’objectif était de donner du temps de jeu aux joueurs n’ayant pas eu beaucoup d’occasions de se montrer cette saison, tout en illustrant l’idée directrice des Grenats qui veut que chaque membre du groupe se doit d’être impliqué dans le projet de son équipe.  

Forcément alors, la balance de l’expérience était largement à l’avantage de l’US Créteil au coup d’envoi de cette rencontre qualificative. Côté messin, un seul joueur présent sur la pelouse, Jeremy Choplin, avait débuté le match précédent de son équipe ; les dix autres vivaient l’une de leurs rares titularisations jusqu’ici (Bamba, Gueye, Cornet, Teixiera) ou connaissaient leur retour après de longues semaines de blessure (Marchal).

La physionomie des débats était à l’image de cette asymétrie : déséquilibrée. Même si les Franciliens durent patienter une bonne demi-heure avant de mettre le pied sur le ballon et de se procurer leurs premières franches opportunités, c’était toujours plus incisif que la pâle copie rendue par des Grenats trop timorés. Le premier sauvetage messin fut l’œuvre d’Ali Bamba dont la tête vint détourner le centre-tir de Mahon (35’) ; le second puis le troisième furent à mettre à l’actif de… la barre transversale du but d’Anthony M’Fa, qui repoussa deux superbes tentatives locales : une reprise de volée de Belvito (43’) et un lob astucieux d’Andriatsima (45’).

La pause n’allait rien changer à la partie et la seconde période reprenait comme la première avait terminé : sur une occasion lusitanienne. Sur un coup-franc obtenu par Mahon, la reprise d’Andriatsima à bout portant était dégagée in extremis du bout du pied par Sylvain Marchal (48’). Après une nouvelle parade d’Anthony M’Fa sur une tête d’Oliveira placée au point de penalty (55’), on commençait à croire en la bonne étoile des Lorrains. C’est alors que la domination cristolienne finissait logiquement par porter ses fruits : le défenseur Diarrassouba reprenait victorieusement de l’intérieur du pied un corner au deuxième poteau (1-0, 70’).

L’essentiel du chemin était fait pour l’US Créteil. Et le timide – et trop tardif – réveil des Messins n’allait pas mettre en danger ce frêle avantage. Ni la tête de NSor sur un centre de Bouna Sarr (78’), ni l’excellent enchaînement contrôle / frappe du gauche de Maxwel Cornet (86’), ni enfin un ultime centre de NSor dégagé en corner (90’) ne firent trembler une solide équipe locale. 1-0, l’ampleur du score est faible ; elle suffit à renvoyer les Grenats dans leur chaumière.

Cette saison, les joueurs messins ne rêveront pas à la Coupe de France. Mais est-ce pourtant à dire qu’aucun rêve ne leur sera permis ?
 

A lire également

22jan2020

Actualités

Kévin N'Doram fête son anniversaire ce mercredi 22 janvier. On souhaite un très bon anniversaire à notre milieu de terrain qui souffle sa 24ème...
Lire la suite

21jan2020

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. Par ailleurs, la séance du jour se déroulera à huis clos. 
Lire la suite

Web TV

21/01/2020 Grégory Leca : "Heureux de ma reconversion" Toutes les vidéos
Lire la suite