Réservez votre place pour Metz - Nantes !

C’est la reprise !

Après une semaine de trêve hivernale, les hommes d’Albert Cartier ont repris l’entraînement ce lundi 29 septembre. Blessé au genou, Florent Malouda est lui à l’infirmerie toute la semaine.
Partager cet article :

Albert Cartier, son staff et un groupe de vingt-quatre joueurs ont repris l’entraînement ce lundi 29 septembre à 9h30 après une semaine de repos. Conditions météorologiques obligent, les Grenats se sont rapatriés sur les installations du Soccer Park qui propose des terrains synthétiques indoor.  

Prévoyants, les coaches messins n’ont pas été pris au dépourvu par l’arrivée de la neige en Lorraine ce week-end.« Nous avions anticipé cela avant la trêve et nous nous sommes contactés samedi avec José Jeunechamps et Robert Duverne pour adapter nos plans à la situation pour que tout soit calé pour lundi. »

Plusieurs joueurs manquaient à l’appel pour la reprise. Ahmed Kashi, excusé pour raisons familiales, reprendra avec le groupe en milieu de semaine et suit en attendant un programme individuel à distance. Blessés au cours du match Metz – Monaco le 20 décembre dernier, Florent Malouda et Sylvain Marchal n’étaient pas présents non plus à Woippy lundi matin. Ils ont rejoint tous les deux Chris Philipps (cuisse) et Romain Rocchi (genou) sur le banc de l’infirmerie.

Le milieu de terrain souffre d’une entorse du ligament latéral interne du genou droit, ce qui nécessite au minimum deux semaines d’arrêt. Le défenseur avait lui quitté ses coéquipiers à la mi-temps du match contre le club de la Principauté, victime d’une large plaie sur le tendon d’Achille droit qui avait nécessité quatre points de suture. Sylvain Marchal devrait toutefois reprendre progressivement au cours de la semaine.

En revanche, un nouveau venu s’est glissé dans le groupe messin. Il s’agit du jeune joueur letton Janis Ikaunieks qui s’entraîne avec les Grenats.

Alors que les joueurs messins s’attendaient sans doute à reprendre par un long footing, ce sont finalement plusieurs exercices avec ballon, par groupe de cinq, qui leur ont permis de se remettre en jambes. « Nous avons joué au football, commente Albert Cartier. La séance de ce matin a été positive, l’équipe est impliquée. Il y avait du rythme, de l’engagement et j’aime cela.»

L’après-midi, les protégés de Bernard Serin se sont entraînés sur les terrains synthétiques de la Plaine Saint-Symphorien. Cette fois, ils n’ont pas eu l’occasion d’avoir le ballon dans les pieds « mais Robert Duverne leur a concocté quelque chose de dynamique ».

D’après les prévisions météos, les joueurs lorrains devraient subir la neige et le froid glacial jusqu’à la fin de la semaine. Autant dire que le stage prévu au Pian-Médoc, non loin de Bordeaux à partir du 6 janvier, devrait faire le plus grand bien aux Grenats. « Ce stage de mi saison que nous essayons d’institutionnaliser tombe à pic, assure Albert Cartier. Nous n’avons pas eu de chance avec le temps lors de nos deux précédents stages, où les conditions climatiques étaient désastreuses, alors j’espère que nous n’allons pas avoir trente centimètres de neige là-bas (rires). »

En attendant, les Messins vont devoir s’adapter. Mardi, les Messins prendront à nouveau leur quartier au Soccer Park à partir de 9h30 et s’entraîneront à la Plaine Saint-Symphorien l’après-midi sur les coups de 15h00. Les autres entraînements prévus avant le match de Coupe de France à Epinal, ce dimanche à 13h45, devraient également se dérouler à la Plaine mais seront fixés au jour le jour en fonction de l’état des terrains.

A lire également

11oct2019

Actualités

Ce jeudi, Jean-Claude Giuntini, DTN (Directeur Technique Nationale) adjoint est venu visiter les différentes infrastructures du FC Metz dont le...
Lire la suite

04oct2019

Actualités

La SASP FC Metz recherche actuellement le profil suivant : Un(e) Commercial Outside Sales : Voir l'offre    Les candidatures pour cette offre sont à...
Lire la suite

Actualités

Le FC Metz tient à adresser ses plus sincères condoléances à l'épouse et la fille de Jean-Michel Toulouze ainsi qu'au Conseil Municipal de la Mairie...
Lire la suite