Réabonnement : top départ !

Belles premières!

Grâce au premier but de Moustapha Kaboré en professionnel, sur la première passe décisive de la saison de Fadil Sido, les Messins ont empoché une très précieuse victoire, ce lundi soir face à Sochaux (1-0). La première de Philippe Hinschberger à la tête du FC Metz est un succès : les Grenats remontent à la quatrième place de la Ligue 2, à un point du podium !
Partager cet article :

Pour son premier match en tant qu’entraîneur de l’équipe professionnelle du FC Metz, Philippe Hinschberger recevait ce lundi soir le FC Sochaux, coaché par un certain Albert Cartier qui revenait pour la première fois à Saint-Symphorien depuis son départ en juin dernier. Le nouvel homme fort des Grenats avait pour l’occasion fait appel à un groupe remanié, redonné leur chance à certains joueurs qu’on n’avait plus vus depuis quelque temps sur les feuilles de match messines. Parmi eux, Janis Ikaunieks, Sergei Krivets ou encore Samy Kehli étaient d’ailleurs titularisés d’entrée de jeu, charge à eux de se montrer à la hauteur de l’enjeu.

Longtemps, on a pourtant cru que les hôtes de Saint-Symphorien n’y arriveraient pas et que le déclic tant espéré serait reporté à une date ultérieure. Il faut dire que cette première période ne fut pas vraiment un modèle du genre. Empruntés voire timorés, maladroits, en manque logique de repères, les Messins mirent quarante-cinq minutes à prendre la mesure de leur adversaire et de l’importance du match. Lors de l’expulsion de Jose Luis Palomino, juste avant la pause, sur un deuxième carton jaune reçu pour contestation du premier (42°), on crut même que les carottes étaient mûres pour la cuisson.

Il faut dire que les Sochaliens avaient été les plus entreprenants et les plus dangereux durant ce premier acte. Alors, vous pensez, à onze contre dix pendant plus de quarante-cinq minutes ! Eh bien, non ! Les quelques mèches montbéliardes allumées en première période ne furent finalement que des feux de paille.

Les Grenats, qui n’avaient fait qu’effleurer le but du FCSM jusqu’alors, appuyèrent clairement sur l’accélérateur au retour des vestiaires. Loin d’être abattus par leur infériorité numérique, ils semblèrent y puiser quelques ressources supplémentaires. Le coaching d’Hinschberger, par ailleurs, fut particulièrement fructueux. L’entrée de Guido Milan dès la 46e minute en lieu et place de Sergei Krivets permit de pallier l’absence de Palomino ; le remplacement ensuite d’Ikaunieks par Kaboré (58°) puis celui de Kehli par Sido (69°), qui effectuait son grand retour à Saint-Symphorien cette saison, donna de juteux fruits quelques minutes plus tard.

A un quart d’heure de la fin du match, alors que les visiteurs peinaient de plus en plus à se porter vers l’avant, les Messins exécutèrent en effet une action offensive soigneusement polie : Yeni Ngbakoto, dans l’axe, servait Fadil Sido dans le couloir droit. D’une touche de balle, le Burkinabé remettait le ballon plein axe au point de penalty pour le jeune Moustapha Kaboré. D’un plat du pied, ce dernier inscrivait son premier but en professionnel (1-0, 77°), quelques mois seulement après avoir paraphé son premier contrat.

Le bien était fait. Parfaitement regroupé en défense, le FC Metz s’appliquait alors à défendre son bifteak si chèrement gagné, se contentant de tirer quelques flèches en contres. L’une d’elles faillit transpercer l’adversaire une seconde fois, mais Kaboré fut cette fois un poil trop court pour chiper le ballon devant le portier sochalien (85°). Côté messin, Thomas Didillon sut se montrer rassurant dans ses sorties aériennes (86°, 87°) dans des dernières minutes un peu stressantes, tant cette victoire était impérative pour le clan grenat.

Le public le ressentit également, et l’explosion de joie qui émana de Saint-Symphorien au coup de sifflet final démontre l’espoir qui renaît à nouveau parmi le peuple messin. Le FC Metz revient ce lundi soir à la quatrième place de la Ligue 2, à un point seulement du podium. La route est encore longue, mais le chemin est tracé.

A lire également

10aoû2020

Actualités

Pour leur dernière rencontre amicale avant le retour de la Ligue 1 Uber Eats, les Grenats s’offriront un derby face au RC Strasbourg !  Le coup d’...
Lire la suite

Actualités

Depuis dimanche soir, et jusqu'à samedi, le FC Metz effectuera son stage d'avant-saison à Molsheim. Pour conclure ce stage de préparation, le club à...
Lire la suite

Album photos

La séance du jour en images !
Lire la suite