Réservez votre place pour Metz - Nantes !

Les Grenats éliminés !

C’est la fin de l’aventure Coupe de France pour les joueurs de José Riga. Les Grenats s’inclinent 2-1 face à une vaillante équipe de l’ES Wasquehal, sur la pelouse synthétique du stade Henri Seigneur de Croix, dans le Nord-Pas-de-Calais.
Partager cet article :

Le Coupe de France réserve souvent de belles surprises. Comme chaque année, c’est l’occasion pour de nombreux clubs amateurs de se confronter au monde professionnel. Le combat, la vaillance et le réalisme sont sans doute les maîtres mots qui caractérisent au mieux cette compétition et ces matches si particuliers. C’est aussi l’occasion pour les habitants et les supporters de ces clubs amateurs de transformer un match de football en véritable fête. Ce dimanche, tous ces ingrédients étaient réunis, et c’est ce qui a sans doute contribué à la victoire des Wasquehaliens (CFA) face au FC Metz.

En début de rencontre, ce furent les Grenats qui s’évertuèrent à poser le pied sur le ballon. Le jeu direct et court qu’ils pratiquaient mettait en difficulté le bloc nordiste. Pourtant, contre le cours du jeu, ce furent les joueurs de Carlos Da Cruz qui se procurèrent la première véritable occasion du match. Sur un long ballon, Sélim Sadsaoud remportait son duel face à José-Luis Palomino, se retrouvait face à Thomas Didillon et, d’une frappe puissante sous la barre transversale, ouvrait le score pour les Nordistes (11°).

Ce premier but de la rencontre n’entamait pas le moral des hommes de José Riga, ces derniers se procuraient tout de même de nombreuses occasions. Tout d’abord sur un corner de Kévin Lejeune, Janis Ikaunieks héritait d’un ballon repoussé par la barre transversale, mais le jeune Letton perdait son duel avec le portier wasquehalien (20°). Trois minutes plus tard, la tête plongeante de Mustapha Kaboré, sur un centre de Daniel Candeias, trouvait elle aussi le poteau du but adverse (23°).

Pour son premier match avec les professionnels du club grenat, le jeune attaquant burkinabé a rendu une copie pleine de promesses. C’est lui aussi qui, à la 43ème minute de jeu, envoyait le ballon dans les gants du capitaine Romain Samson, grâce à une tête puissante, suite à un centre d’Ivan Balliu. C’est pourtant sur le score de 1 à 0 que les deux équipes regagnaient les vestiaires. L’efficacité et le réalisme étaient clairement du côté de l’ES Wasquehal à la pause règlementaire.

La seconde période était un "copié-collé" de la première. La possession de balle était toujours pour les joueurs du FC Metz, mais l’ES Wasquehal faisait à nouveau preuve de réalisme. Toujours sur une contre-attaque, Messaoud Bouardja, seul dans la surface, repiquait dans l’axe et parvenait à doubler la mise, 2-0 (73°). En toute fin de match, les Grenats se relançaient. Sur une remise de Juan Kaprof, Emmanuel Mayuka, du bout du pied, parvenait à tromper Romain Samson et à réduire le score (87°). Un but intervenu trop tard et qui n’empêchait pas la qualification de l’ES Wasquehal dans ce huitième tour de Coupe de France.

Après Dijon, le Paris FC, Nîmes, Clermont, Brest et Nancy, c’est au tour du FC Metz de sortir aux portes des 1/32èmes de finale de la Coupe de France ce week-end. Ce samedi, les joueurs de José Riga recevront le Dijon FCO, leader du Championnat de Ligue 2. Ce sera l’occasion pour les Grenats, troisièmes, de se racheter après les deux revers consécutifs face au Red Star et à l’ES Wasquehal. L’occasion aussi d’offrir à leurs supporters un beau cadeau avant les fêtes de fin d’année.

 

A lire également

16oct2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 16h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Web TV

16/10/2019 Marvin Gakpa : "J'attends mieux de moi" Toutes les vidéos
Lire la suite

Sélection nationale

Durant cette nouvelle trêve internationale, sept Messins ont été appelés en sélection. Découvrez leur programme.
Lire la suite