Réservez votre place pour Metz - Brest !

Retrouver le bon chemin

Une semaine après sa première défaite de la saison en championnat, le FC Metz se déplace ce samedi au Stade Brestois, invaincu à domicile, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 2. Avec l’envie de retrouver un peu d’allant : la dernière victoire remonte à quatre matches. A l’abordage !
Partager cet article :

Le match d’après, c’est maintenant. Le match d’après la première défaite de la saison en championnat, qui plus est à domicile : il est sûr que ce déplacement des Grenats en terre bretonne, à Brest pour être précis, sera un bon révélateur du potentiel réel du FC Metz dans cette saison 2015-2016.

Un résultat insuffisant dans le Finistère ce week-end, et c’est une mauvaise dynamique qui commencerait peut-être à s’enclencher du côté du bras mort de la Moselle. Un résultant positif, et les joueurs de José Riga démontreraient qu’ils ont la capacité de traverser les périodes moins fastes sans dommage collatéral ni séquelle encombrante.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le FC Metz s’est en effet incliné vendredi dernier sur sa pelouse de Saint-Symphorien face au Nîmes Olympique, qui était alors lanterne rouge de Ligue 2 et qui l’est d’ailleurs encore depuis sa victoire en Lorraine. Cette défaite fait tache dans le tableau de marche d’un prétendant à la montée, mais surtout elle a laissé voir une seconde période assez catastrophique dans les intentions, les occasions et le jeu messins. Lucide, José Riga a annoncé en conférence de presse de veille de match qu’il y avait « beaucoup à faire » suite à cette dernière mi-temps réalisée par ses ouailles : « Nous devons retrouver de l’équilibre, du contenu dans le jeu et aussi, bien sûr, des résultats. »

Privé de plusieurs de ses joueurs cadres (Romain Métanire et le capitaine Kévin Lejeune sont suspendus, Thomas Didillon et Nuno Reis toujours blessés), le technicien belge ne se laisse toutefois pas aller à la fatalité. « Bien sûr qu’en tant qu’entraîneur, on préfère toujours avoir l’entièreté de son groupe à disposition pour avoir l’embarras du choix ; mais si nous avons un groupe aussi large, c’est aussi pour pallier ces absences ponctuelles. Plutôt que de céder à l’inquiétude, je préfère me dire que nous avons trouvé les solutions. »

Le brassard changera également de biceps, ce samedi dans les rangs du FC Metz, par la force de la suspension du capitaine. S’il a certainement son idée en tête quant à l’identité de celui qui le portera au Stade Francis-Le Blé, José Riga n’a rien laissé filtrer de ses intentions : « Vous le découvrirez demain, a-t-il glissé l’air malicieux. L’intéressé lui-même n’est d’ailleurs pas encore au courant. » Les paris sont ouverts, en attendant que les feux reviennent au vert.

Car là sera le véritable enjeu de ce déplacement au Stade Brestois, au-delà des considérations ponctuelles de remplacements individuels. Les Grenats parviendront-ils à retrouver leur niveau du début de saison et à trouver enfin une constance dans la qualité de leurs prestations sur un match complet ? Après trois matches sans victoire et donc, une première défaite au compteur, c’est l’objectif que s’est fixé José Riga : « Il faut qu’on réajuste beaucoup de choses, mais je pense qu’on a tous les paramètres en mains pour le faire. Nous devons nous remettre sur le bon chemin ! »

Une priorité qui dépassera aussi celle, plus superficielle à cette période de la saison, de la place au classement. Des résultats défavorables dans les autres matches se jouant ce vendredi soir pourraient en effet repousser le FC Metz à l’extérieur du podium de la Ligue 2 : ce n’est pourtant pas un sujet de préoccupation pour le coach grenat. « Avant de penser à notre positionnement au classement, il nous faut retrouver notre jeu et nous comporter mieux en match. Après, seulement, on pourra réfléchir à notre place. »

En face, le Stade Brestois s’avancera dans la peau d’une équipe invaincue à domicile, ayant engrangé dix points sur douze dans son antre de Francis-Le Blé (trois victoires, face à Nîmes, Lens et Ajaccio, un nul contre Niort) et huitième du championnat. Autrement dit : pas dans le costume d’un sparring-partner conciliant, enclin à donner sa peau à un adversaire cherchant à se refaire la cerise.

Qu’importe, les Grenats le savent bien : personne ne leur fera de cadeau dans ce championnat de Ligue 2 et cette montée qui est leur objectif, ils devront aller la chercher à la force de leurs poignets. C’est le moment de montrer que ceux-ci sont solides.

STADE BRESTOIS 29 – FC METZ
10e journée de Ligue 2
Samedi 3 octobre 2015 à 14h00
Stade Francis-Le Blé
Match à suivre en direct et en intégralité sur www.fcmetz.com (live tweet) et sur beINsports 1.

Le groupe messin
Le groupe brestois
 

A lire également

21oct2019

Supporters

Supporters du FC Metz, si vous souhaitez venir encourager les Grenats à Lyon à l'occasion de la 11ème journée de Ligue 1 Conforama au Groupama...
Lire la suite

Actualités

Ce mardi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Gratification

Auteur d'une excellente prestation dans l'axe du milieu de terrain messin, Kevin N'Doram figure dans l'équipe type France Football de la 10ème...
Lire la suite