Une peluche Grayou offerte à chaque nouveau-né mosellan !

Coup d’arrêt à Angers

A neuf contre onze, suite aux expulsions de Renaud Cohade et Diagne Fallou, les Grenats se sont inclinés (2-1) à Angers. Une bien mauvaise opération chez un concurrent direct pour le maintien.

Partager cet article :

Fort de leur succès à domicile face à Montpellier (2-0), les Grenats se déplaçaient ce samedi soir chez un autre concurrent  pour le maintien, le SCO d’Angers. Face à une équipe en quête de succès depuis le début du mois de novembre, les Lorrains avaient l’espoir de se relancer de plus belle dans le Championnat de Ligue 1.

Le sort en a décidé tout autre pour les hommes de Philippe Hinschberger, dont la soirée a viré au cauchemar contre leur concurrent pour le maintien.  Alors qu’ils ne parvenaient pas à se montrer dangereux offensivement sur la pelouse de leur hôte, ce dernier ouvrait le compteur de but sur un coup-franc direct (1-0, 25°).

Les Messins entrevoyaient finalement la lumière, suite à un bon travail d’Opa Nguette, Ismaël Traoré poussait le cuir dans son propre but (1-1, 33°). Malheureusement, la joie ne fut que de courte durée pour les Grenats qui encaissent un second but dans la foulée (2-1, 35°).

Juste avant la pause, suite à un excès d’engagement, Renaud Cohade était sanctionné d’un carton jaune, puis d’un carton rouge, le joueur angevin ne se relevant pas après deux minutes d’arrêts de jeu (35°). Les Grenats poursuivaient la rencontre à dix contre onze, et même à neuf passé l’heure de jeu. Suite à une intervention mal-maîtrisée de Diagne Fallou, le numéro 2 messin était lui aussi prié de regagner le vestiaire (66°).

Malgré cet enchaînement d’évènements malheureux, les Lorrains ne baissaient pas les bras mais ne parvenaient pas à faire plier la défense angevine. Tandis qu’à l’autre bout du terrain, Ivan Balliu (61°), mais surtout Thomas Didillon s’employait à plusieurs reprises pour limiter la casse (62°, 80°, 86°, 90+3°).

Dans les autres confrontations directes entre concurrents pour le maintien : Lorient s’est incliné face à Dijon dans les arrêts de jeu (2-3), tandis que Bastia et Caen se sont neutralisés (1-1). Les Grenats perdent ainsi un rang au classement et regagnent la zone rouge avec leurs vingt-et-une unités au compteur. Rendez-vous vendredi dans les travées messines pour tenter de relever la tête face à l’Olympique de Marseille !

A lire également

02juin2020

Actualités

La belle histoire entre le FC Metz et Jean-Marie De Zerbi s’arrête au terme de cette saison 2019-2020. Arrivé en Moselle à l'aube de l'exercice 2018-...
Lire la suite

28mai2020

Web TV

28/05/2020 Joyeux anniversaire Lionel, Jocelyn & Pascal ! Toutes les vidéos
Lire la suite

27mai2020

Boutique

À partir de ce mercredi 27 mai, et durant les prochains jours, la Boutique Officielle du FC Metz vous propose une offre exceptionnelle ! En effet, un...
Lire la suite