6e forum de l'emploi !

FCMOGCN : 11 stats de départ

Partager cet article :

comme le nombre de défaite des Niçois en 9 journées de Ligue 1. C'est la seule équipe de Ligue 1 invaincue avant le coup d'envoi de la 10ème journée.
 
3
buts seulement ont été marqués à l’extérieur par l’OGC Nice, sur les 16 buts inscrits au total depuis ce début de saison.

5 c’est le nombre de joueurs messins et niçois présents lors de la dernière confrontation entre les deux équipes, au cours de la saison 2014-2015. A l’occasion de la 23ème journée de Ligue 1, Kévin Lejeune, Chris Philipps et Janis Ikaunieks étaient sur la pelouse de Saint-Symphorien. Côté niçois, Alexy Bosetti et Valentin Eysseric étaient présents. Le score s’était soldé par un nul 0-0... sur une pelouse immaculée de neige !

6 Dans le duel à distance qui se tiendra entre les buteurs Mevlüt Erding et Mario Balotelli, l’avantage est à l’international turc qui a inscrit 6 buts en championnat, soit une unité de plus que l’Aiglon.

11 Si aucun joueur des deux effectifs n’a joué sous les couleurs messines et niçoises, onze joueurs ont déjà évolué  ensemble à un moment de leur carrière. Ainsi, Milan Bisevac a joué aux côtés de Mathieu Bodmer, à Paris lors de la saison 2011-2012, mais également avec Alassane Pléa, à Lyon entre 2012 et 2014. Jonathan Rivierez et Arnaud Souquet ont fait ensemble leurs premiers pas chez les pros. C’était au LOSC, lors de la saison 2009-2010. Le latéral messin a également côtoyé Maxime Le Marchand au Havre entre 2010 et 2014. Renaud Cohade a joué avec quelques actuels Niçois alors qu’il évoluait à Saint-Etienne. Ainsi, avec Benoit Assou-Ekotto, il a joué avec Valentin Eysseric la saison dernière. Il a également partagé le maillot vert avec Mathieu Bodmer, en 2012-2013, puis avec Paul Baysse entre 2013 et 2015. D’ailleurs, à cette époque, Mevlüt Erding était également joueur stéphanois. L’avant-centre messin fut auparavant coéquipier de Mathieu Bodmer au Paris Saint-Gerain, entre 2010 et 2012.

23,6 ans, c’est l’âge moyen de l’effectif niçois, ce qui en fait l’effectif le plus jeune sur les cinq championnats majeurs européens.

27 ans, c’est l’âge de l’arbitre de la rencontre, Monsieur François Letexier. Il est de ce fait le plus jeune arbitre de Ligue 1.

75 c'est le pourcentage des buts encaissés par le FC Metz à domicile depuis le début la saison, soit 12 buts sur les 16 concédés.

80 où le pourcentage des buts marqués à domicile par le FC Metz qui l’ont été en deuxième mi-temps. Un total de quatre buts, dont trois inscrits dans le dernier quart d’heure.

89 confrontations au total se sont tenues entre le FC Metz et l’OGC Nice au cours de l'histoire. Les Niçois ont un léger avantage avec 32 victoires, contre 31 pour les Grenats. 

1984 Philippe Hinschberger et Lucien Favre se sont déjà affrontés… en tant que joueurs. Le 14 avril 1984, le Toulouse FC, où jouait à l’époque le Suisse, accueillait le FC Metz. La rencontre s’était soldée par une victoire toulousaine 3-1. A noter qu’au match aller, Lucien Favre avait marqué au Stade Saint-Symphorien pour une victoire du même score. Philippe Hinschberger n’avait pas joué.

A lire également

17jan2020

Web TV

17/01/2020 Metz - Sochaux, le résumé vidéo Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00. Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Album photos

Metz - Sochaux, l'album photo Voir le diaporama
Lire la suite