Réservez votre place pour Metz - Marseille !

Que s’est-il passé au SCO Angers ?

Le samedi 27 août, Grenats et Angevins s’étaient quittés  sur une victoire 2-0 pour les Locaux à l’occasion de la 3ème journée de Ligue 1. A l’occasion du déplacement au Stade Jean-Bouin ce samedi 28 janvier, l’équipe du fcmetz.com fait un point sur le parcours des adversaires des Messins depuis le match qui s’était déroulé au Stade Saint-Symphorien.

Partager cet article :

UN DEBUT ENCOURAGEANT …

Resté coincé à zéro unité pour zéro but marqué après la défaite au Stade Saint-Symphorien, le SCO Angers ouvre son compteur le match suivant en dominant un autre promu, le Dijon FCO, trois buts à un. Les hommes de Stéphane Moulin enchaînent alors les bons résultats en se défaisant des Girondins de Bordeaux (victoire 1-0) et du Stade Malherbe de Caen (victoire 2-1), avec la fameuse « dalle angevine » comme leitmotiv.

Emmenés par les offensifs Famara Diedhiou et Karl Toko Ekambi, les Angevins parviennent à se hisser à une confortable 10ème place, au bout d’une victoire acquise en Corse à l’occasion de la 9ème journée de Ligue 1.

Si le SCO n’impressionne pas le grand public par un jeu flamboyant, il expose toutefois une certaine solidité et une cohésion dans le bloc-équipe. Le 4-3-3 opéré par Stéphane Moulin est dense au milieu de terrain, par l’apport de joueurs physiques, et profite offensivement de la complémentarité entre le costaud Famara Diedhiou et les ailiers Nicolas Pepe, Karl Toko Ekambi et Pierrick Cappelle.

... MAIS DEPUIS, CA PIETINE

Bien installés dans le ventre mou du championnat au mois de novembre, les Angevins ont connu leur dernière victoire lors de la 12ème journée, face au LOSC (1-0). Depuis, les Noir et Blanc sont en difficulté et ont empoché uniquement trois points sur vingt-sept possibles.

Si les joueurs d’Angers ont dû affronter des équipes du haut du tableau comme le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne par deux fois, ils n’ont pu s’imposer cette fois face à des concurrents au maintien tels que l’AS Nancy-Lorraine, le FC Nantes – défaites 2-0 – ou le FC Lorient, contre qui ils ont obtenu le point du match nul (2-2).

UN GROUPE AMOINDrI

En raison de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroule actuellement au Gabon, Stéphane Moulin doit composer sans une partie de ses meilleurs éléments. En effet, Karl Koto Ekambi est parti porter les couleurs de la sélection camerounaise, Cheick N’Doye et Famara Diedhiou ont rejoint le Sénégal et Nicolas Pépé a participé à la compétition sous le maillot de la Côte d’Ivoire.

Malgré l’arrivée en prêt cet hiver de Kévin Bérigaud, le technicien angevin a vu son secteur offensif se dégarnir depuis la reprise de la compétition au début du mois de janvier et doit composer avec l’absence de la clef de voûte de son entrejeu, Cheick N’Doye. Les quatre sélectionnés représentent d’ailleurs, à eux seuls, douze buts sur les dix-sept inscrits depuis le début de la saison.

Lors de la 21ème journée de championnat, contre l’AS Saint-Etienne, l’entraîneur du SCO a ainsi dû apporter à son habituel 4-3-3 la présence à la pointe de l’attaque du défenseur Mateo Pavlovic. C’est d’ailleurs lui qui a marqué le but angevin, sur un service de Kévin Bérigaud. Insuffisant toutefois pour renouer avec le succès en Ligue puis que les Angevins ont été défaits 2-1 à Geoffroy-Guichard.

A lire également

06déc2019

Web TV

06/12/2019 Nice - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos
Lire la suite

Grenat du mois

Cette saison, Habib Diallo enchaîne les buts comme les récompenses. Déjà nommé Grenat du mois d'août, l'attaquant messin vient une nouvelle fois d'...
Lire la suite