Réservez votre place pour Metz - Reims !

Retour aux affaires

Partager cet article :

Dix-huit. Cela fait dix-huit jours que les Grenats n’ont pas disputé de match officiel. Trêve internationale oblige, puis une rencontre face au Paris Saint-Germain, finaliste et vainqueur de la Coupe de la Ligue, décalée, les ouailles de Philippe Hinschberger n’ont plus chaussé les crampons depuis le 17 mars dernier, date à laquelle elles sont venues à bout du SC Bastia sur la plus petite des marges.

« Le match amical face au Standard de Liège est bien tombé, commente le technicien messin. Nous avons pu nous confronter à un adversaire de choix, c’était une bonne opposition pour rester dans le rythme. A cette occasion, certains titulaires potentiels face à Lyon, mais en manque de temps de jeu ces dernières semaines, ont pu rejouer. »

Pendant cette pause imposée, les Grenats ont aussi eu l’occasion de recharger les batteries avant d’aborder les dernières échéances de la saison, et notamment un mois d’avril chargé avec six rencontres de Ligue 1 au programme. « Nous avons profité du calendrier pour donner deux longs week-end aux joueurs afin qu’ils puissent souffler et se vider la tête avant le sprint final. Maintenant, il faut revenir sur les terrains gonflés à bloc. »

« Etre bien organisés défensivement »

Ce mercredi, les Lorrains retrouvent donc le Championnat de Ligue 1 et leur jardin, mais cette soirée aura une saveur particulière. Car, ce soir, les Messins accueillent l’Olympique Lyonnais dans leur antre pour rejouer la rencontre arrêtée en décembre dernier et c’est finalement privés de public que les Grenats vont se mesurer aux hommes de Bruno Genesio. « C’est dommageable pour nous mais nous allons devoir composer sans, nous n’avons pas le choix » précisait Thomas Didillon.

Face à une équipe au « potentiel offensif assez peu commun », dixit le portier lorrain, les Locaux vont devoir « être bien organisés défensivement dans un premier temps. » Et éviter ainsi la déroute du match retour au Parc OL (5-0) en février dernier. « Nous aurons des possibilités en contres, poursuit le gardien messin, à nous d’être incisifs sur nos incursions dans le camp adverse. »

Privés de Benoît Assou-Ekotto, Cheick Doukouré (suspendus), Fallou Diagne, Cheick Diabaté (non-qualifiés) mais également de Yann Jouffre ou Ismaïla Sarr, les Grenats ont tout à gagner ce mercredi soir face aux Olympiens. Invaincus à domicile depuis le 6 novembre dernier, les Lorrains comptent bien mettre toutes les chances de leur côté pour poursuivre cette série et se rapprocher un peu plus de leur objectif de maintien.

FC METZ -  OLYMPIQUE LYONNAIS
16ème Journée de Ligue 1
Mercredi 5 avril 2017 à 19h00
Stade Saint-Symphorien
Huis clos (lire par ailleurs)
Match à suivre en direct et en intégralité sur Twitter @FCMetz et www.fcmetz.com (live-tweet), sur Direct FM 92.8 (live audio) et sur BeIn Sports 1.

 

A lire également

13nov2019

Infirmerie

Sorti sur blessure face à Lille (0-0), Thomas Delaine souffre d'une entorse de la cheville. Le latéral gauche messin restera en soins plusieurs jours...
Lire la suite

12nov2019

Actualités

Ce mercredi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Sélection nationale

Durant cette nouvelle trêve internationale, dix Messins ont été appelés en sélection. Découvrez leur programme.
Lire la suite