Réservez votre place pour Metz - Nantes !

Victoire au bout de la nuit !

Le FC Metz s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en battant le Toulouse FC (1-1, 11-10 t.a.b). Un homme s'est distingué lors de cette soirée : le gardien grenat David Oberhauser, auteur de l'arrêt et du tir au but décisifs !

Partager cet article :

Vainqueurs du Paris FC (1-1, 6-7 t.a.b) lors des 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue, les Messins affrontaient le Toulouse FC pour la suite de la compétition. Grenats et Violets s'étaient déjà rencontrés cette saison, à l'occasion de la 13ème journée de Ligue 1. Les hommes de Philippe Hinschberger s'étaient imposés sur le score de 2-1, grâce à des réalisations de Yann Jouffre et de Georges Mandjeck. Odsonne Edouard avait réduit le score en toute fin de match.

Pour cette rencontre, Philippe Hinschberger opérait plusieurs changements dans son onze-type. « Le but est d'apporter de la fraîcheur physique et mentale » précisait le technicien messin avant le match. Ainsi, David Oberhauser était aligné dans les buts. La charnière centrale se composait de Guido Milan et de Simon Falette, alors qu'Ivan Balliu et Franck Signorino occupaient les ailes. George Mandjeck et Chris Philipps campaient dans l'entrejeu et, devant eux, Florent Mollet était chargé d'orienter le jeu. Thibaut Vion, Ismaïla Sarr et Gauthier Hein s'organisaient sur le front de l'attaque.

Le match démarrait fort alors que les Grenats ne laissaient aucun répit à leurs adversaires. Dès l'entame de la rencontre, le FC Metz se montrait dangereux mais Thibaut Vion ne profitait pas de la mésentente entre Steeve Yago et Mauro Goicoechea (1°) et Guido Milan ne parvenait pas à couper la déviation de Simon Falette sur corner (5°). Les Toulousains trouvaient des difficultés à porter le ballon haut dans le camp messin, les Grenats opéraient alors par les ailiers Gauthier Hein et Ismaïla Sarr, Florent Mollet servant de plaque tournante. Le milieu de terrain ouvrait d'ailleurs le score suite à un magnifique enroulé du pied droit vers le côté opposé (1-0, 11°).

Les protégés de Pascal Dupraz essayaient alors de recoller à la marque, mais seule la frappe de Jessy Pi, sans danger pour David Oberhauser, est à relever. La solution arrivait pour les Violets par le biais de coups de pied arrêtés. Sur un coup-franc tiré côté droit, l'arbitre désignait le point de penalty suite à une main messine dans la surface de réparation. Martin Braithwaite trompait le portier messin à contre-pied et permettait à ses coéquipiers d'égaliser (1-1, 26°). Les Messins continuaient à faire circuler le ballon face à un bloc toulousain qui laissait peu d'espace, mais ni Ismaïla Sarr (32°), ni Florent Mollet (40°) ne concrétisaient leur occasion.

La deuxième mi-temps commençait avec la même physionomie, les Messins laissaient aux Toulousains peu de possibilités de montées de balle et tentaient de créer le danger en apportant de la vitesse par les ailes. Sur un corner, Simon Falette propulsait le ballon en direction des filets, mais Somalia sauvait la maison toulousaine en repoussant le ballon sur la ligne. Les hommes du club à la Croix de Lorraine continuaient à se procurer des occasions, mais Ismaïla Sarr tirait de peu à côté (51°) et le coup-franc de Florent Mollet obligeait Mauro Goicoechea à la parade (66°). Les Grenats avaient beau produire du beau jeu et trouver des solutions offensives, ils ne trouvaient pas le moyen de tromper le portier toulousain. Le match se terminait sur un match nul (1-1), les tirs aux buts décidaient alors du sort de la rencontre.

Au terme d'une longue session de penaltys, le duel entre les gardiens scellaient l'issue du match. David Oberhauser arrêtait le tir de Mauro Goicoechea et délivrait le Stade Saint-Symphorien en marquant le penalty victorieux. Dominant la rencontre, les Messins ont toutefois dû passer par une éprouvante séance de tirs au but pour concrétiser leur belle soirée et éviter un sort cruel. Il y a fort à parier que cette victoire sera bénéfique pour la prochaine échéance : le déplacement à Caen, concurrent direct pour le maintien, ce samedi 17 décembre à 20h00 pour le compte de 18ème journée de Ligue 1 !

A lire également

16oct2019

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 16h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Web TV

16/10/2019 Marvin Gakpa : "J'attends mieux de moi" Toutes les vidéos
Lire la suite

Sélection nationale

Durant cette nouvelle trêve internationale, sept Messins ont été appelés en sélection. Découvrez leur programme.
Lire la suite