Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

Dure soirée

En déplacement sur la pelouse du LOSC, les Grenats se sont inclinés malgré le quinzième but de Nolan Roux (3-1). L'opération maintien se complique mais rien n'est encore joué. 

Partager cet article :

A l’occasion de la 35ème journée de Ligue 1 Conforama, les Grenats se rendaient dans le Nord pour y affronter le LOSC. Un match déterminant dans la course pour le maintien face au dix-neuvième du championnat. En cas de succès, les Mosellans pouvaient tout simplement revenir à hauteur de leur adversaire du jour et ainsi se relancer complètement dans la course pour le maintien. 

Pour renverser la formation lilloise, Frédéric Hantz choisissait la stabilité pour son onze de départ. Ainsi, au coup d’envoi, le club à la Croix de Lorraine démarrait avec les mêmes joueurs et le même système que le week-end dernier contre le SM Caen. 

Dans un stade Pierre-Mauroy à ciel ouvert, la première banderille était plantée par les Locaux. Trouvé dans la surface, Luiz Araujo cherchait le petit filet opposé mais Eiji Kawashima repoussait le cuir du bout des doigts (6°). La réponse messine ne se faisait pas attendre. Sur un ballon ressorti au vingt mètres, Georges Mandjeck déclenchait une demi-volée aussi puissante que soudaine. Malheureusement, le ballon venait rebondir sur le montant gauche d’un Mike Maignan battu (8°). 

Et après la malchance, les Grenats prenaient un autre coup de massue sur la tête. A nouveau lancé en profondeur, Luiz Araujo ne manquait pas sa deuxième situation et glissait le ballon sous le ventre d’Eiji Kawashima (1-0, 13°). Menés au tableau d’affichage, les Messins reprenaient un peu le contrôle du ballon et tentaient de s’approcher des buts de Mike Maignan. Pourtant, ni la frappe de Florent Mollet (15°) ni la volée spontanée d’Emmanuel Rivière (33°) ne trouvaient le cadre du portier des Dogues. Pas en réussite offensivement, les Mosellans pouvaient compter sur un Eiji Kawashima inspiré pour les maintenir en vie sur la frappe de Lébo Mothiba (39°). Mais alors que les Messins pensaient regagner les vestiaires avec ce petit but de retard, Nicolas Pépé sortait de sa boîte et logeait le cuir dans le petit filet d’Eiji Kawashima (2-0, 45+2°). 

Un énorme coup dur pour les partenaires de Renaud Cohade qui rejoignaient les vestiaires non pas avec un mais deux buts à remonter dans un match à l’enjeu plus qu’important. 

De retour sur la verte pelouse nordiste, les Grenats avaient bien l’intention de revenir au score le plus vite possible. Des intentions rapidement récompensées par l’inévitable Nolan Roux. A la hauteur du point de pénalty, le meilleur buteur des Messins croisait sa frappe et trompait Mike Maignan (2-1, 49°). Après moins de cinq minutes en seconde période, la partie était relancée. Boostés par cette réduction du score, les protégés de Frédéric Hantz mettaient la pression sur le but des Dogues. Si le centre d’Ivan Balliu ne trouvait pas Emmanuel Rivière pour quelques centimètres (53°), la frappe flottante de Florent Mollet mettait bien à contribution un Mike Maignan inspiré (61°). 

Et alors que les Grenats chercher à revenir au score, ce sont bien les Dogues qui trouvaient le chemin des filets. Parti à la limite du hors-jeu, Yves Bissouma perdait son duel face à Eiji Kawashima mais le ballon revenait dans les pieds du milieu lillois qui marquait dans le but vide (3-1, 77°). Dur à avaler pour les Mosellans. Devant au score, les hommes de Christophe Galtier parvenaient à garder la maîtrise du ballon pour conserver cette avance de deux buts. 

Avec cette défaite, les Grenats voient leur adversaire du soir prendre six longueurs d'avance. Une soirée d'autant plus dure que l'ESTAC Troyes s'est également imposé. La course au maintien se complique donc mais rien n'est encore terminé. Les Mosellans comptent se battre jusqu'au bout et ce dès dimanche face à Angers. 

Voir la feuille de match

Revivez le live

A lire également

14juin2019

Web TV

14/06/2019 Les awards du vestiaire, épisode 1 ! Toutes les vidéos
Lire la suite

Agenda

Ce vendredi, la Ligue de Football Professionnel a dévoilé le calendrier officiel de la saison 2019-2020 de Ligue 1 Conforama. Derby, affiches à Saint...
Lire la suite

Agenda

Ce vendredi 14 juin, la Ligue de Football Professionnel a dévoilé l'intégralité des 38 journées du championnat de Ligue 1 Conforama. Découvrez le...
Lire la suite