Réservez votre place pour Metz - Amiens !

Impuissants

Face à une formation de l’Olympique de Marseille en pleine confiance, les Grenats se sont inclinés logiquement (0-3). 

Partager cet article :

Quatre jours après la désillusion du match contre Amiens, les Grenats retrouvaient la pelouse de Saint-Symphorien à l’occasion de la 15ème journée de Ligue 1 Conforama. Pour cette deuxième réception consécutive, les protégés de Frédéric Hantz faisaient face à l’Olympique de Marseille. Même contre un adversaire en course pour les places européennes, les Mosellans avaient à cœur de goûter enfin à la victoire sur leurs terres en championnat.

Pour relever ce défi, les Grenats retrouvaient un schéma en 4-3-3 dans lequel Nicolas Basin fêtait sa première titularisation au poste de latéral gauche. De retour de suspension, Fallou Diagne prenait place en défense centrale tandis qu’Emmanuel Rivière occupait la pointe de l’attaque.

Après un coup d’envoi fictif donné par Monsieur Robert Pirès, les Grenats mettaient tout de suite la pression sur les buts de Steve Mandanda. Et les Messins pensaient d’ailleurs faire l’entame parfaite. A la suite d’un mouvement initié par Ivan Balliu, Renaud Cohade centrait pour Emmanuel Rivière qui trompait Steve Mandanda. Mais la joie était de courte durée puisque Monsieur Chapron signalait une position de hors-jeu (2°). Après dix minutes plutôt messines, les Marseillais commençaient à sortir de leur boîte et Fallou Diagne se chargeait d’éteindre la première alerte sur une frappe de Kostantinos Mitroglou (14°). Le frisson allait malheureusement se transformer en vraie punition. Sur son pied gauche, Florian Thauvin trouvait le petit filet opposé d’Eiji Kawashima (0-1, 19°). Malgré les vaines tentatives de Matthieu Dossevi (31°) et Emmanuel Rivière (33°), ce sont bien les phocéens qui avaient le contrôle de la partie. Sur un centre de Florian Thauvin, Luiz Gustavo fusillait Eiji Kawashima au deuxième poteau et doublait la mise pour l’OM (0-2, 36°). A la pause, les Grenats étaient logiquement menés par une formation marseillaise en confiance et efficace.

Au retour des vestiaires, Florian Thauvin était tout proche de réaliser le doublé et de tuer tout suspense mais sa tête trouvait la barre transversale d’Eiji Kawashima (51°). Un répit pour les Grenats qui avaient du mal à se projeter vers l’avant. Si Florent Mollet réchauffait les gants de Steve Mandanda sur une volée (66°), ce sont bien les protégés de Rudi Garcia qui alourdissaient la marque par Lucas Ocampos (71°, 0-3). Dans une soirée terne, Florent Mollet faisait tout de même frémir le public de Saint-Symphorien sur un geste acrobatique bien senti. Mais là encore, Steve Mandanda se retrouvait sur la trajectoire du ballon (86°). Face au nouveau dauphin du Paris Saint-Germain, les Mosellans étaient contraints de rendre les armes.

Il faudra donc encore attendre pour voir les ouailles de Frédéric Hantz lever les bras à domicile en Ligue 1. En attendant, le club à la Croix de Lorraine doit déjà se projeter sur le déplacement à Nice ce samedi.

Voir la feuille de match

Revivez le live de la rencontre

A lire également

18sep2019

Billetterie

Un concurrent direct au maintien Respectivement 17ème et 16ème de Ligue 1 Conforama, le FC Metz et l'Amiens SC ont démarré la saison sur le même...
Lire la suite

Actualités

Ce jeudi, les Grenats s'entraîneront dans l'après-midi. La séance du jour aura lieu à partir de 16h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Web TV

18/09/2019 Les coulisses de la photo d'équipe en vidéo ! Toutes les vidéos  
Lire la suite