Dans la continuité !

Partager cet article :

Quatre jours après son cinquième succès de la saison en championnat à Troyes (0-1), le FC Metz était à nouveau de sortie. Les Grenats se déplaçaient à Lens, à l’occasion du 2ème tour de la Coupe de la Ligue. Face à l’actuel deuxième du championnat de France de Domino’s Ligue 2, les Messins conservent leur invincibilité puisqu’ils valident leur ticket pour le prochain tour grâce à un succès acquis lors de la séance de tirs au but (1-1, 3-5 aux tirs au but).

Frédéric Antonetti profitait de cette septième rencontre en moins d’un mois pour modifier son onze de départ. Ainsi, Paul Delecroix, Ivan Balliu et Ablie Jallow démarraient la partie, tout comme la dernière recrue Adama Traoré. Malgré ces changements, les Messins ne semblaient pas perturber puisqu’ils prenaient rapidement les choses en main. Dès l’entame de la partie, Ibrahima Niane décrochait une lourde frappe, sans réussir à trouver le cadre (5°). 

L’attaquant sénégalais donnait le ton et ses coéquipiers ne tardaient pas à l’imiter notamment par l’intermédiaire de Marvin Gakpa (9°). Les Lensois ne réagissaient que timidement sur une frappe lointaine d’El Hadji Ba (14°). Malgré la sortie précoce de John Boye (15°), les Grenats continuaient à maîtriser les débats. Peu avant la pause, Ivan Balliu s’immisçait dans la défense nordiste mais n’était pas en réussite (38°).

Dans la foulée, l’international albanais se muait en passeur mais Ibrahima Niane ne parvenait pas à convertir (39°). Pas en réussite jusque-là, les Grenats s’en remettaient à Ablie Jallow pour prendre l'avantage. Le milieu de terrain croisait d’abord trop sa frappe (42°) puis butait sur Jean-Louis Leca (43°) avant de finalement trouver le chemin des filets, à la suite d’une frappe lointaine dont la trajectoire surprenait le portier lensois (0-1, 45°+2).

Le deuxième acte démarrait comme le précédent. Rapidement, Ibrahima Niane profitait d’une offrande d’Ablie Jallow et forçait Jean-Louis Leca à réaliser une parade (51°). Au fil de la rencontre, les Messins laissaient le RC Lens monter en puissance. Yannick Gomis se heurtait à Stoppila Sunzu (56°) et pensait ensuite égaliser avant d’être logiquement signalé en position de hors-jeu (68°).

Les Grenats parvenaient tout de même encore à se montrer dangereux mais Ibrahima Niane (62°) puis Ablie Jallow (78°) perdaient leur duel avec Jean-Louis Leca. Le FC Metz venait là de laisser passer sa chance puisqu’à force de pousser les Sang et Or allaient finalement revenir au score : El Hadji Ba coupait la trajectoire d’un centre venu de la droite et ne laissait aucune chance à Paul Delecroix (1-1, 86°). Quelques minutes auparavant, le portier grenat avait déjà sorti le grand jeu face à Cheick Doucouré (81°).

Les deux équipes devaient alors se départager aux tirs au but. À ce petit jeu, le FC Metz se montrait plus précis en réalisant un sans faute synonyme de qualification pour le prochain tour de la Coupe de la Ligue. Dès samedi, les joueurs du président Bernard Serin seront à nouveau sur le pré et accueilleront le RC Lens, avec la ferme ambition de poursuivre cette belle série. 

Photo : @Twitter Coupe de la Ligue

RC LENS – FC METZ : 1 – 1 (Tirs au but : 3 – 5)

2ème tour Coupe de la Ligue
Mardi 28 août 2018 à 20h45
Stade Bollaert-Delelis

But pour Lens : Ba (86°) ; pour Metz : Jallow (45°+2)

Les compositions d’équipes

RC Lens : Leca, Tahrat, Centonze, Haïdara, Radovanovic, Bellegarde (Fortuné 46°), Ba, Mesloub, Gillet (Doucouré 74°), Ambrose (Chouiar 62°), Gomis.

FC Metz : Delecroix, Jans, Balliu, Fofana, Boye (Sunzu 15°), Angban, Monteiro (Rivierez 75°), Gakpa, Jallow, Traoré (Diallo 62°), Niane.

A lire également

14sep2019

Le Match

À l'issue de cette première trêve internationale de la saison, les Grenats foulaient à nouveau les terrains de Ligue 1 Conforama. Pour cette 5ème...
Lire la suite

Adversaire

40 ans d’invincibilité Dans l’histoire du championnat, il faut remonter quarante ans en arrière pour retrouver une victoire du FC Metz en terres...
Lire la suite