Réservez votre place pour Metz - Nantes !

Entretien croisé Jérémy Choplin - Kévin Lejeune

Lundi, le FC Metz accueillera l'AC Ajaccio, lors de la 4ème journée de Domino's Ligue 2. Cette deuxième sortie des Grenats dans le Stade Saint-Symphorien marquera le retour en Moselle de Jérémy Choplin et Kévin Lejeune, deux anciens de la maison. À trois jours de cette rencontre, le duo s'est confié.

Partager cet article :

Lorsqu'on évoque le FC Metz, qu'est-ce qui vous vient à l'esprit ?

Jérémy Choplin : "J'ai vécu des bons moments à Bastia mais c'est à Metz que j'ai passé les plus belles années de ma carrière. Le club était pratiquement mort en National mais a su se relever pour retrouver rapidement la Ligue 1. J'ai connu deux saisons extraordinaires en Moselle, il y avait un bel engouement derrière le club."

Kévin Lejeune : "Enormément de choses et beaucoup de bons souvenirs. Le FC Metz, c'est une partie de moi. J'ai passé beaucoup de temps en Moselle et j'en garde encore de nombreux amis."

À quels souvenirs faites-vous référence ?

K.L. : "Je pense notamment à la montée de National vers la Ligue 2 puis le titre de champion de deuxième division, dès la saison suivante. Il y a aussi la naissance de mon fils. Je ne le cache pas, le club m'a marqué. Lorsque je suis arrivé, le FC Metz était dans le creux de la vague et c'était également mon cas. Je me suis reconstruit grâce au club."

J.C. : "Personnellement, mon plus beau souvenir c'est le derby à domicile face à Nancy ! Cela faisait longtemps que les deux équipes ne s'étaient plus affrontées. Il y avait donc une grosse attente de la part de nos supporters. Au final, on s'impose trois à zéro dans une ambiance incroyable ! Au match retour, on gagne à nouveau (0-1) et, à notre retour à Metz, on avait été porté en triomphe par les supporters. La remise du trophée à domicile reste également dans mes pensées."

"Un plaisir de revenir à Metz"

Depuis votre départ, avez-vous continué à suivre l'actualité du club à la Croix de Lorraine ?

J.C. : "Bien sûr, je garde beaucoup d'amis à Metz. Je continue donc à suivre l'actualité du club, même si c'est de loin."

K.L. : "J'ai toujours eu un oeil attentif sur les performances du FC Metz. J'ai encore contact avec plusieurs joueurs de l'équipe comme Renaud (Cohade), Opa (Nguette) ou Matthieu (Udol). J'ai vécu de belles choses avec ces joueurs. Dans le football, il est difficile de garder contact puisqu'on est souvent amené à changer de club mais je serai très content de retrouver mes anciens coéquipiers et des personnes comme Jacques Muller, Christophe Marichez ou encore Bernard Serin, avec qui j'ai toujours eu de très bons rapports."

On vous imagine donc content de revenir à Saint-Symphorien ?

K.L. : "Evidemment, ça me fait plaisir ! Je vais retrouver ce stade, cette atmosphorère particulière... Mais cela reste un match de foot, et je ferai tout pour gagner."

J.C. : "Ce n'est pas la première fois que je reviens, j'y suis déjà venu avec Niort il y a deux ans, et j'avais reçu un super accueil. C'est toujours un plaisir de venir jouer à Metz. Je serai ravi de fouler à nouveau le pelouse du Stade Saint-Symphorien. Je vais profiter de ce retour pour revoir des amis. Mais sur le terrain c'est une autre paire de manches, on viendra pour l'emporter!"

"Metz est un club ambitieux"

À ce jour, le FC Metz compte trois victoires en autant de matches. De quoi vous surprendre ?

K.L. : "Franchement, non ! Le FC Metz est un gros club et il reste ambitieux. Sur les 15 dernières années, il est au-dessus de la Ligue 2 mais peine à accrocher le bon wagon en Ligue 1. Il aspire à mieux au niveau supérieur. Cet été, un nouvel entraîneur a été nommé et il y a eu beaucoup de changements dans l'effectif. Jusqu'ici, cela fonctionne bien puisqu'il y a des supers résultats. Les Messins impressionnent en ce début de saison et c'est tant mieux pour eux ! Je serai content si le club parvient à gagner 36 matches et perd les deux confrontations face à Ajaccio (rires)."

J.C. : "Je ne suis pas surpris non plus. Le club a fait venir un coach d'expérience. Frédéric Antonetti connaît très bien le football, cela ne peut que marcher avec lui."

À quel genre de rencontre vous attendez-vous ?

K.L. : "Forcément, cela va être très difficile. Metz est une équipe qui met beaucoup de rythme dans le jeu et défend très bien. Il y a d'énormes qualités offensives dans cette formation. On sait que cela va être compliqué pour nous, mais on ne viendra pas la peur au ventre. La saison dernière, on a réalisé d'excellentes prestations face aux grosses équipes du championnat et il n'y a pas de raison que l'on n'y arrive pas à nouveau cette année."

J.C. : "Il est compliqué de venir prendre des points à Metz. Les Grenats ont débuté parfaitement avec trois victoires mais rien n'est acquis pour eux. On s'attend à un gros match face à une grosse cylindrée mais on tient à ramener quelque chose de ce déplacement."

"Passer à autre chose"

La saison dernière, l'AC Ajaccio est passé proche de la montée avant de s'incliner en barrage face à Toulouse. Quelles sont les ambitions cette année ?

K.L. : "C'est un nouveau championnat qui démarre. Nous allons nous battre avec nos armes, mais nous ne sommes pas à armes égales avec des formations comme Metz et Lens. Nous possédons de bons joueurs dans l'effectif mais pour le moment, nous avons du mal à démarrer."

J.C. : "On espère réaliser une saison dans la continuité de la précédente. On n'a pas fait un excellent départ avec deux défaites à domicile. Mais, pour le moment, on a joué que trois rencontres, rien n'est donc perdu."

Cette élimination aux portes de la Ligue 1 est-elle désormais digérée ?

K.L. : "On a fait quelque chose d'hors-norme ! Par rapport à notre effectif et notre budget, c'est déjà exceptionnel d'avoir été si longtemps dans le coup pour monter. On aurait préféré que cela se termine autrement mais c'est comme ça. Maintenant, il faut faire le deuil et repartir de l'avant au plus vite. Il ne faut pas croire que cela sera plus facile pour nous cette saison car on a fini troisième l'an dernier. Au contraire, cela risque d'être bien plus dur."

J.C. : "Oui et non puisque la saison précédente s'est terminée de façon rocambolesque. Le club a d'abord du jouer son match face à Toulouse à huis clos puis on a également débuté la nouvelle saison par un huis clos. Maintenant, on se doit de passer à autre chose. Un nouveau championnat commence et on n'a pas le temps de gamberger."

Depuis cette saison, vous portez à nouveau tous les deux les mêmes couleurs. Hasard ou coïncidence ?

K.L. : "C'est plutôt un hasard. Ajaccio cherchait un défenseur fiable et robuste, ce qui est le cas de Jérémy. Le club m'a demandé mon avis au sujet de Jérémy et il en a fait de même à propos du club avant de s'engager. On avait pris des chemins différents mais on se retrouve finalement en Corse. Je suis très content de le retrouver et qu'il soit venu renforcer l'équipe. Il a une bonne mentalité comme l'ensemble du groupe."

J.C. : "À la base, je devais continuer à Niort mais Ajaccio s'est finalement manifesté. J'avais besoin d'un nouveau projet, je n'ai donc pas réfléchi très longtemps avant d'accepter de relever le challenge. C'est un hasard de retrouver Kévin mais c'est une bonne chose. C'est un super gars, je m'entends très bien avec lui. Évidemment, sa présence en Corse a joué dans ma venue."

A lire également

14oct2019

Actualités

Paul Delecroix, notre deuxième gardien fête ses 31 ans ce lundi 14 octobre ! Joyeux anniversaire Paul ! 
Lire la suite

11oct2019

Billetterie

Vous n'avez pas encore votre place pour FC Metz - FC Nantes ? Voici (au moins) 3 bonnes raisons d'être présent pour le retour des Grenats à Saint-...
Lire la suite

Actualités

Ce samedi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite