Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

La belle opération !

Partager cet article :

Face au GFC Ajaccio, les Grenats retrouvaient le Stade Saint-Symphorien vingt jours après la dernière à domicile. À l’époque, l’AJ Auxerre était venu s’imposer (0-1) et le FC Metz avait raté l’occasion de creuser l’écart en haut du classement. Pour cette septième rencontre de championnat dans son antre, le club à la Croix de Lorraine avait donc à cœur de se rattraper et de profiter des contre-performances de ses poursuivants pour accentuer son avance sur la plus haute marche du podium. C’est désormais chose faite grâce à cette victoire (1-0).

À l’occasion de cette 15ème journée de Domino’s Ligue 2, Frédéric Antonetti pouvait compter sur la totalité de son effectif. Ainsi, de retour de suspension, Habib Diallo effectuait son retour dans le onze de départ. Celui-ci se mettait rapidement en évidence. Le néo-international sénégalais manquait sa frappe à la suite d'un service idéal d’Opa Nguette (3°). Il parvenait finalement à trouver le chemin des filets en transformant un pénalty obtenu par Stoppila Sunzu (1-0, 21°).

Après cette ouverture du score, les Messins peinaient à se montrer dangereux et les Corses en profitaient. À l’entrée de la surface, Jimmy Roye déclenchait une frappe et obligeait Alexandre Oukidja à se déployer (28°). Juste avant la pause, Habib Diallo se mettait à nouveau en action. Idéalement servi par Ivan Balliu, l’attaquant ne parvenait pas à cadrer sa tentative (41°).

Dès le retour des vestiaires, les hommes de Frédéric Antonetti prenaient rapidement les choses en main. Opa Nguette réalisait un festival sur son côté gauche avant de décaler Renaud Cohade dont la frappe était déviée in extremis (47°). Les coéquipiers de David Oberhauser réagissaient dans la foulée lorsque Romain Armand se présentait seul face à Alexandre Oukidja mais le portier messin se couchait et repoussait le ballon du pied (53°).

Dans une deuxième période décousue, les Grenats avaient l’opportunité de doubler la mise mais le duo Emmanuel Rivière-Ibrahima Niane, à peine entré en jeu, manquait de réalisme (65°). En fin de rencontre, Dominique Guidi plaçait un coup qui fuyait le cadre (81°). La dernière occasion était finalement messine lorsque le missile lointain de Marvin Gakpa frôlait le montant du GFC Ajaccio (85°).

Sans forcément briller mais en maîtrisant globalement leur sujet, les Grenats renouent avec le succès devant les supporters. Une victoire précieuse puisqu’elle permet aux Mosellans d’accentuer leur avance en tête du championnat car le FC Lorient, troisième, est désormais relégué à six longueurs. Le prochain rendez-vous du FC Metz se déroulera dès ce samedi, lors d’un périlleux déplacement du côté du Grenoble Foot 38.

FC METZ – GFC AJACCIO : 1 - 0

15ème journée de Domino’s Ligue 2
Lundi 26 novembre 2018 à 20h45
Stade Saint-Symphorien

But pour Metz: Diallo (22° s.p.)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Oukidja, Balliu, Delaine, Boye, Sunzu, Cohade, Fofana, Angban (Gakpa 78°), Boulaya (Rivière 65°), Nguette, Diallo (Niane 65°).

GFC Ajaccio : Oberhauser, Campanini, Camara, Guidi, Ba, N’Doye, Pierazzi (Jobello 82°), Roye, Gomis (Boupendza 70°), Armand, Blayac.

A lire également

19juin2019

Web TV

19/06/2019 Le zapping des Grenats, épisode 2 ! Toutes les vidéos  
Lire la suite

18juin2019

Web TV

18/06/2019 Les awards du vestiaire, épisode 2 ! Toutes les vidéos
Lire la suite

Actualités

Messin depuis l'été 2018, Paul Delecroix continue l'aventure avec le club à la Croix de Lorraine. Le gardien est désormais lié avec le FC Metz jusqu'...
Lire la suite