Abonnez-vous pour la Ligue 1 !

La hiérarchie respectée !

Partager cet article :

Ce week-end, les Grenats ont mis le championnat entre parenthèses pour se focaliser sur la Coupe de France. Et à l’occasion du 8ème tour de cette prestigieuse épreuve, le club à la Croix de Lorraine était opposé au CMS Oissel, pensionnaire de National 2. Un adversaire coriace que les Messins ont finalement réussi à écarter grâce à un seul et unique but de Marvin Gakpa.

Face à une formation normande actuellement douzième de son championnat, Frédéric Antonetti décidait d’effectuer plusieurs changements dans son onze de départ. Ainsi, Paul Delecroix prenait place dans les buts alors que Laurent Jans et Ibrahima Niane effectuaient leur retour au coup d’envoi.

Dès l’entame de la partie, la formation messine prenait les choses en main. Marvin Gakpa profitait d’une perte de balle normande pour filer au but et forcer Aiyoub Belabes à s’employer (3°). Dans la foulée, le gardien normand était sauvé par un défenseur lorsque le coup de tête d’Habib Maïga était repoussé sur la ligne de but (6°).

Dominateurs, les Messins continuaient à pousser sur une tentative d’Ibrahima Niane que Aiyoub Belabes repoussé du pied (15°). Et à forcer de persévérance, les ouailles de Frédéric Antonetti était récompensés. À la suite d’un centre de Thomas Delaine, la défense normande repoussait le ballon dans les pieds de Marvin Gakpa qui ne se faisait pas prier pour envoyer un missile au fond des filets (0-1, 31°).

La formation de National 2 réagissait que timidement sur un coup de tête Malik Abdelmoula. Paul Delecroix se couchait parfaitement sur le ballon (40°). Juste avant la pause, Marvin Gakpa, dans tous les bons coups, passait proche du doublé mais sa nouvelle lourde frappe était boxée par Aiyoub Belabes (41°).

Au retour des vestiaires, les débats s’équilibraient. Au milieu de terrain, la bataille faisait rage et les Messins peinaient à frapper au but. Au contraire, les Normands se mettaient en évidence sur une tentative de Malik Abdelmoula (63°). Au fil de la rencontre, le terrain se dégradait et ne facilitait pas le jeu messin. Malgré tout, en fin de partie, le FC Metz se procurait une dernière situation. Farid Boulaya servait Emmanuel Rivière, seul aux six mètres, mais l’attaquant ne pouvait couper la trajectoire du centre à cause d’un vilain rebond (85°).

Qu’importe, l’essentiel était fait puisque les Mosellans continuent l’aventure en Coupe de France et filent en 32e de finale. Le prochain adversaire des Grenats sera connu dès demain soir, lors du tirage au sort du prochain tour. 

CMS OISSEL – FC METZ : 0 - 1

8ème tour de Coupe de France
Dimanche 9 décembre à 13h30
Stade Marcel Billard

But pour Metz: Gakpa (41°)

Les compositions d’équipes

Oissel : Belabes, Pelletier, Benjeddi, Cissoko, Dopud, Dembélé (Benzia 85°), Séne (Mayulu 59°), Abdelmoula (Houla 90°), Cardoso, Mendy, Ouadah.

FC Metz : Delecroix, Jans, Delaine, Fofana, Sunzu, Maïga, Cohade (Angban 85°), Gakpa, Niane (Rivière 74°), Jallow (Boulaya 61°), Diallo.

A lire également

25juin2019

Sélection nationale

ALEXANDRE OUKIDJA - ALGERIE ALGERIE - KENYA : 2-0Groupe C - 1ère journée de la Coupe de d'Afrique des Nations 2019Dimanche 23 juin 2019 à 22h00Stade...
Lire la suite

22juin2019

Actualités

Indéboulonnable dans l'axe de la défense messine, Stoppila Sunzu fête aujourd'hui ses 30 ans ! Joyeux anniversaire Stoppila ! 
Lire la suite

21juin2019

Actualités

Auteur de 26 buts dans le championnat de Domino's Ligue 2, et deuxième meilleur buteur de l'exercice 2018-2019, Habib Diallo vient de réaliser la...
Lire la suite