Réservez votre place pour Metz - Brest !

Opa Nguette : "Je me sens bien dans ce club"

Partager cet article :

Opa Nguette, cet été, malgré les nombreuses sollicitations, vous avez finalement décidé de prolonger l’aventure en Moselle. Pourquoi ?

O.N : « C’est vrai, j’ai été sollicité par plusieurs clubs. J’ai longuement réfléchi et j’ai finalement choisi le projet qui me séduisait le plus en restant au FC Metz. » 

Nous vous savons très proche de Marvin Gakpa et Farid Boulaya. Ont-ils joué un rôle dans votre prolongation de contrat ?

O.N. « Évidemment, oui. Farid et Marvin, ce sont plus que des coéquipiers. Ce sont des amis proches, je les considère comme des membres de ma famille. De toute façon, je m’entends très bien avec tous les joueurs dans cette équipe. En plus, nous avons passé une excellente année lors de la saison dernière. Pour toutes ces raisons, j’ai décidé de continuer ici. »

Désormais, vous démarrez votre quatrième année dans le vestiaire messin. Est-ce que vous vous considérez comme un ancien dans cet effectif ?

O.N. : « Je suis peut-être un ancien mais je ne me considère pas comme un taulier. Mon caractère fait que je ne suis pas comme ça. Je suis plutôt quelqu’un de réservé et je n’aime pas trop parler. Après, si un coéquipier vient me demander un conseil, je serai là pour l’aider. »

"Je dois être plus décisif"

Estimez-vous avoir progressé depuis vos débuts sous le maillot grenat ?

O.N. : « Oui, forcément. Je me sens vraiment bien dans ce club et cela se ressent sur le terrain. La dernière saison en date le prouve puisque j’ai mis sept buts et c’est mon meilleur score depuis le début de ma carrière. »

Au contraire, dans quels domaines pensez-vous encore devoir vous améliorer ?

O.N. : « À la finition ! Régulièrement, j’arrive à faire les différences. Malheureusement, il n’y a pas assez souvent le but ou la passe qui fait que l’on va souligner cette différence. C’est une chose que je travaille au quotidien car, je sais que je dois être beaucoup plus décisif. Si j’y arrive, cela sera un gros plus pour moi et surtout pour l’équipe. J’ai déjà progressé dans ce domaine, mais je peux et dois encore faire beaucoup mieux. J’espère que je vais continuer dans cette voie-là et que l’on m’aidera à encore progresser. »

Vous êtes-vous fixé des objectifs en termes de buts ?

O.N. : « Non, pas forcément. Je prends les matches les uns après les autres et j’essaye de marquer un maximum. Et, je verrai bien où cela me mène. »

"Nous ne sommes pas montés par hasard"

Vous avez rapidement retrouvé votre place de titulaire dans l’effectif messin. Comment jugez-vous votre début de saison ?

O.N. : « À titre personnel, j’ai bien débuté avec une passe décisive dès la première journée. Malheureusement, cela n’a pas suffi pour gagner. Collectivement, le début de saison était correct jusqu’à la deuxième journée. La suite est un peu plus compliquée et frustrante. De toute façon, nous sommes prévenus et nous savons tous que cette saison sera plus difficile que la précédente. Et c’est tous ensemble qu’on arrivera à se maintenir. »

Aujourd’hui, le FC Metz compte quatre points en cinq matches et reste sur trois défaites. Comment mettre fin à cette spirale négative ? 

O.N. : « Nous ne sommes pas montés par hasard et nous avons déjà montré à plusieurs reprises que nous avons notre place dans ce championnat ! Maintenant, il faut surtout rester positif, continuer à travailler et essayer d’aller de l’avant le plus rapidement possible. »

Ce samedi, vous accueillez Amiens SC, un concurrent direct au maintien afin de relancer la machine…

O.N. : « L’objectif est clairement de retrouver la victoire. Pour espérer quelque chose, il faudra être concentré au maximum et même encore plus qu’habituellement. 

"Montrer que je mérite ma place"

Vous n’avez plus été appelé avec les Lions de la Teranga depuis novembre 2018. Y retourner, c’est l’un de vos objectifs ?

O.N. : « Forcément, c’est dans ma tête ! Porter les couleurs de son pays, c’est vraiment quelque chose de très grand et d’important. Lors de la prochaine trêve internationale, j’espère que je serai appelé. Jusque-là, il me reste encore quatre matches pour être au top et montrer que je mérite ma place. »

L’an dernier, vous nous disiez que vous vous entrainiez pour vous améliorer en cuisine et faire de bons plats. Où ça en est ?

O.N. : « J’avoue qu’il est toujours aussi rare que je cuisine. Mes plats ne sont pas exceptionnels et ce sont souvent des pâtes. Mais, grâce à ma sœur, je sais maintenant faire une petite sauce qui fait toute la différence. Je pense que je suis aussi en progression dans ce domaine (rires). »

Et qu’en est-il de vos talents dans la chanson ?

O.N. : « (Rires). Il ne faut pas écouter tout ce que Marvin et Farid disent. Ce ne sont que des rumeurs. Moi, je ne sais pas chanter. »

A lire également

21oct2019

Supporters

Supporters du FC Metz, si vous souhaitez venir encourager les Grenats à Lyon à l'occasion de la 11ème journée de Ligue 1 Conforama au Groupama...
Lire la suite

Actualités

Ce mardi, les Grenats s'entraîneront dans la matinée. La séance du jour aura lieu à partir de 10h00 ! Par ailleurs, à tout moment, une séance d'...
Lire la suite

Gratification

Auteur d'une excellente prestation dans l'axe du milieu de terrain messin, Kevin N'Doram figure dans l'équipe type France Football de la 10ème...
Lire la suite