Réouverture de la Boutique Officielle !

Duel de parité

Partager cet article :

Bonifier le point pris à Lille la semaine passée : tel était l’objectif des Grenats face au FC Nantes ce dimanche à Saint-Symphorien. Les Canaris, de leurs côtés, se présentaient en terres messines après avoir fait chuter le leader parisien à la Beaujoire (3-1). 

Boubacar Traoré suspendu, Habib Maïga indisponible, Pape Matar Sarr retrouvait une place de titulaire, tout comme Jemerson en défense centrale. Les Grenats contrôlaient les débats à l’entame de match, sans toutefois profiter des quelques espaces offerts par les Nantais, à l’image d’une percée de Thomas Delaine infructueuse (4°). 

À la retombée d’un coup franc renvoyé par la défense messine, Wylan Cyprien voyait sa frappe puissante frôler la barre transversale de Marc-Aurèle Caillard (11°). Les Canaris confirmaient leur regain de confiance quand Ludovic Blas obligeait Marc-Aurèle Caillard à une parade sur un tir lointain (21°). Une chaude alerte allait suivre : Osman Bukari butait sur Boubakar Kouyaté devant le but grenat (22°).

Bien servi par Thomas Delaine, Louis Mafouta écrasait trop sa frappe pour espérer inquiéter Alban Lafont (30°). Devant la surface nantaise, Pape Matar Sarr ne connaissait guère plus de réussite sur une frappe en demi-volée (36°). 

Le FC Nantes repartait sur les mêmes intentions au retour des vestiaires. Une contre-attaque éclair aboutissait sur un titre de Randall Kolo Muani, dont la frappe finissait dans le petit filet extérieur de Marc-Aurèle Caillard (57°). Dans la foulée, les Nantais réclamaient une main à la suite d’une nouvelle action chaude dans la surface mosellane, mais M.Batta ne bronchait pas (59°). 

Entré à l’heure de jeu, tout comme Nicolas de Préville, Opa Nguette échouait devant le but sur un bon service à mi-hauteur de Fali Candé (67°). Les deux entrants tentaient de se mettre en évidence, mais l’ailier sénégalais manquait le cadre (82°). Une fin de match que les Grenats finissaient à dix, après l’expulsion de Vincent Pajot (87°).

À l’arrivée, un partage des points et un deuxième match nul consécutif pour les Mosellans, qui se projettent désormais sur le déplacement à Saint-Étienne, dimanche prochain. 

FC METZ – FC NANTES : 0 – 0

26ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 26 février à 15h00
Stade Saint-Symphorien

Exclusion à Metz : Pajot (87°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Caillard – Delaine – Bronn – Kouyaté – Jemerson – Candé – Pajot – Amadou – Sarr -  Boulaya (Nguette, 62°) –  Mafouta (De Préville, 62°)

FC Nantes : Lafont – Appiah – Pallois – Girotto – Traoré (Moutoussamy, 80°) – Corchia – Chirivella – Cyprien (Coulibaly, 80°) – Blas (Geubbels, 71°) – Kolo Muani (Pereira de Sa, 71°) – Bukari (Coco, 61°)

A lire également

08aoû2022

Le Match

Photo : SM Caen / Damien Deslandes
Lire la suite

Actualités

La famille grenat s'agrandit ! L'ensemble du FC Metz souhaite la bienvenue au petit Seydina, fils de notre attaquant Ibrahima Niane. Toutes nos...
Lire la suite