Réouverture de la Boutique Officielle !

Encore plus d’espoir !

Partager cet article :

Que la fête était belle ce samedi ! Au terme de cette avant-dernière journée de championnat, les Grenats, solidaires tout au long de la réception du SCO d’Angers, sont parvenus à bonifier leur récent succès face à l’OL. Acquise sur cette même pelouse de Saint-Symphorien, cette nouvelle victoire, grâce à l’inarrêtable Didier Lamkel Zé, laisse un peu plus de raisons d’y croire en cette fin de saison plus que jamais imprévisible ! 

Dispensée d’occasions notables, la première période entre Messins et Angevins ne restera pas dans les mémoires pour son animosité. Une frappe non cadrée de Nicolas de Préville (6°) aurait pu connaître un meilleur sort, à l’instar d’un tir tendu de William Mikelbrencis (36°). Le latéral droit était également proche d’endosser le costume de passeur sur un excellent service distillé sur mesure pour Didier Lamkel Zé, malheureusement trop court au second poteau (32°).

Côté angevin, seule la frappe d’Angelo Fulgini nécessitait l’intervention de Marc-Aurèle Caillard (11°), tandis que la tentative de Mathias Pereira Lage rasait les cages lorraines, finalement inviolées après les quarante-cinq premières minutes (16°). La décision de M.Pignard d’avertir Nabil Bentaleb nourrira d’intenses discussions, après une semelle très appuyé du milieu de terrain scoïste sur Pape Matar Sarr dans la surface messine (22°). 

Malheur aux retardataires, qui ont manqué la reprise des débats. Une merveille du centre du pied droit, victorieusement reprise de la tête par Didier Lamkel Zé, et voilà les Grenats en tête dans une ambiance survoltée (1-0, 50°) ! 

Bien éveillés, et heureusement, les hommes de Frédéric Antonetti court-circuitaient les incursions du SCO. Sikou Niakaté devançait son vis-à-vis sur un centre vicelard venu de la droite (57°). Un coup franc de Nabil Bentaleb (61°), suivi d’un tir de Stéphane Bahoken (62°), fuyaient tour à tour le cadre mosellan.

On croyait le sort du match scellé, quand Nicolas de Préville faisait trembler les filets à l’approche du terme (76°). Mais un drapeau levé tuait dans l’œuf la joie mosellane. Une ultime occasion adverse faisait trembler les 17 000 assidus de Saint-Symphorien (86°), sans la moindre conséquence.

L’arène messine exultait lorsque le coup de sifflet final retentissait ! Et comme une bonne nouvelle n’arrive pas seule, le revers stéphanois du jour hissait le FC Metz à une dix-huitième place, synonyme de barragiste. Un rang qu’il s’agira désormais de tenir samedi prochain, à l’occasion d’un déplacement pour le moins ardu sur la pelouse du Parc des Princes. Mais ce soir, on retiendra avant toute chose la communion du peuple messin avec ses protégés ! 

FC METZ – ANGERS SCO : 1 – 0 

37ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Samedi 14 mai à 21h00
Stade Saint-Symphorien 

But pour Metz : Lamkel Zé (50°).

Les compositions d’équipes

FC Metz : Caillard, Mikelbrencis (Delaine, 67°), Bronn, Kouyaté, Niakaté (Kana-Biyik, 67°), Candé, Traoré, Sarr, Boulaya, De Préville (Mafouta, 90+2°), Lamkel Zé

Angers SCO : Mandrea, Pereira Lage, Manceau, Traoré, Thomas (Bamba, 62°), Ebosse, Bentaleb, Fulgini (Ouhani, 79°), Mendy (Mangani, 62°), Bahoken (Ninga, 86°), Cho (Jakolis, 79°)

A lire également

06juil2022

Actualités

Arrivé en Moselle l’été dernier, Danley Jean Jacques a prolongé de deux saisons son contrat qui le lie au FC Metz, avec qui il est désormais lié...
Lire la suite

Album photos

À l'issue de la séance de ce mercredi matin, les Grenats se sont retrouvés autour d'un barbecue. Un déjeuner placé sous le signe de la convivialité...
Lire la suite

05juil2022

Actualités

À l’occasion de son troisième match de préparation de l’été 2022, le FC Metz affrontera l’ESTAC. Le coup d’envoi de cette rencontre amicale sera...
Lire la suite