Réouverture de la Boutique Officielle !

Metz réussit sa rentrée

Première réussie pour les Grenats, qui l'ont emporté un but à zéro face à Bastia en Coupe de la Ligue. Malgré l'exclusion de Romain Rocchi en seconde période, ils sont parvenus à conserver le score grâce à un bel esprit collectif.
Partager cet article :

Ils étaient un peu plus de six mille spectateurs, samedi 1er août, pour voir le Football Club de Metz débuter sa saison à Saint-Symphorien. Il est permis d'espérer qu'ils soient de plus en plus, au fur et à mesure de la saison, si les hommes d'Yvon Pouliquen se comportent de la même façon que ce soir. Face à Bastia, ceux-ci n'ont en effet pas manqué leur premier rendez-vous. Ils l'ont emporté sur le plus petit des scores grâce à un penalty de Papiss Cissé et une belle solidarité au cours du second acte. De quoi offrir au public mosellan une bonne dose d'espoir pour les semaines à venir.

La soirée débuta par un premier quart d'heure de bonne facture. Appliqués et bien en place, les locaux maîtrisaient les débats. La plus grosse occasion revenait pourtant aux Corses, quand Mehdi Méniri décocha sur coup-franc une lourde frappe que dévia Pierre-Yves André. Mais Christophe Marichez, bien que pris à contre pied, sauvait les meubles en tendant la jambe avec à propos (7°). Metz répondait sur coup de pied arrêté mais ni Pascal Johansen (2°) ni Vincent Bessat (12°) ne trouvaient preneurs.

La lumière vint d'une accélération de Victor Mendy. Bien lancé dans la surface par Romain Rocchi, le Sénégalais déposait son vis à vis avant de butter sur Macedo Novaes. Monsieur Husset désignait le point de penalty. Papiss Cissé vengeait son compatriote en trompant le gardien corse tranquillement (1-0, 35°).

Les Mosellans étaient donc en bonne position pour débuter le second acte. Un fait de jeu allait malheureusement leur compliquer la tâche. Sanctionné d'un second carton jaune, Romain Rocchi voyait rouge et laissait les siens à dix (60°). Cela donnait l'occasion de jauger la solidarité du groupe messin pendant la dernière demi-heure !

Logiquement, Bastia prenait d'avantage possession du ballon, et il fallut quelques sorties courageuses de Christophe Marichez pour éteindre les départs d'incendie. Christophe Gaffory, entré en jeu en cours de partie, trouva même la transversale (77°). Avant que les Grenats ne passent une nouvelle fois entre les gouttes, à la suite d'un corner qu'aucun Corse ne parvenait à transformer en égalisation (88°). Les dernières minutes furent en faveur des Grenats. Papiss Cissé faillit inscrire un second but, au terme d'un excellent travail de Victor Mendy, mais il manqua sa reprise (90°+1). Les supporters messins lui pardonnèrent. Le FC Metz a réussi sa première !

A lire également

04oct2022

Billetterie

Le week-end du 5 et 6 novembre 2022, le FC Metz accueillera l’AS Saint-Étienne au Stade Saint-Symphorien, pour le compte de la 14ème journée de Ligue...
Lire la suite

Actualités

Du vendredi 30 septembre au lundi 10 octobre, la Foire Internationale de Metz prendra ses quartiers au Parc des Expositions et le FC Metz sera...
Lire la suite

Web TV

Auteur de son premier but lors de sa première titularisation à Saint-Symphorien, Amadou Dia N'Diaye est votre Grenat du match.
Lire la suite