Metz - Clermont, je réserve ma place

Metz mal payé

Alors que les Messins pensaient avoir fait le plus difficile en ouvrant le score, les Niortais ont égalisé dans les arrêts de jeu sur un corner litigieux. Les Grenats partagent les points ce soir mais sont toujours invaincus à domicile !
Partager cet article :

Alors que les Grenats se dirigeaient tout droit vers une troisième victoire en trois matches devant leur public, grâce à un pénalty transformé par Diafra Sakho, les Locaux ont encaissé un but en toute fin de rencontre sur un corner litigieux. Les Messins partagent les points avec quelques regrets ce soir, tant ils auraient mérité de décrocher les trois unités mises en jeu face aux Chamois Niortais.

Ce soir, les Grenats se sont attachés à garder la mainmise sur le jeu face aux Niortais, ce qui n’avait pas toujours été le cas face à Arles-Avignon la semaine passée. Les Messins y sont globalement parvenus, notamment en deuxième période, tout en se sont montrant particulièrement efficaces offensivement, notamment en première période, et en résistant de belle manière face aux percées adverses, sans jamais trembler.

Il fallut toutefois attendre un bon quart d’heure de jeu avant d’assister à la première occasion locale, mais la tête de Bourgeois n’accrochait pas le cadre (17°). La partie n’était pas désagréable jusqu’à lors mais le public n’avait pas encore eu l’occasion de frissonner dans les travées de Saint-Symphorien. Si les Lorrains ne sont pas parvenus à ouvrir la marque avant le début de la seconde période, ils se sont toutefois procurés de belles occasions qui auraient bien pu changer la donne plus tôt dans ce match. Le coup-franc de Diafra Sakho, qui se heurtait à la barre transversaleaurait par exemple pu finir sa course au fond des filets (18°). Tout comme la frappe de Nicolas Fauvergue (21°), les autres tentatives de  Diafro Sakho (28°, 32°, 45°) ou la frappe puissante de Thibaut Bourgeois qui rasait le poteau (43°).

Au moment de regagner les vestiaires, les Lorrains repartaient bredouilles mais n’avaient pas à rougir de leur prestation. A la reprise, leurs efforts allaient être rapidement récompensés. Les Messins obtenaient un pénalty après une faute commise sur Gaëtan Bussmann, que le meilleur buteur messin, Diafra Sakho, ne manquait pas de transformer (1-0, 50°).  L’attaquant sénégalais inscrivait ainsi sont quatrième but en quatre matches. Mieux organisés en seconde période, généreux et solides comme leur avait demandé Albert Cartier, les Grenats ont alors tenu le score jusque dans les dernières minutes du temps réglementaire tout en essayant de doubler la mise, à l’aide de belles combinaisons.

Alors qu’ils se dirigeaient tout droit vers un troisième succès de rang sur leur pelouse, inquiétés par deux fois seulement dans ce match sur un coup-franc de Martin (46°) et par l'intermédiaire de Bong qui trouvait le poteau (54°), les Messins ont concédé un coup-franc aux portes de la surface vivement contesté par le capitaine local et le public messin (90+2°). Le coup-de-pied arrêté ne donnait finalement rien mais, alors qu’Anthony M’Fa était bousculé lors de son intervention, l’arbitre accordait un corner aux Niortais sous les sifflets des supporters très mécontents de cette décision et le regard médusé des Messins. Jimmy Roye se chargeait du coup-de-pied de coin et trouvait la tête d’Emiliano Sala qui transperçait le but grenat (1-1, 90+3°). 

Malgré une victoire qui aurait été méritée au vu de la physionomie du match, les Grenats sont contraints de partager les points au coup de sifflet final. Si la déception est forte ce soir, les Messins peuvent toutefois se satisfaire de leur prestation face aux Chamois Niortais qui leur permet  d’être toujours invaincus sur leur pelouse. Les Lorrains vont devoir maintenant digérer la frustration pour se concentrer le plus tôt possible sur leur déplacement périlleux à Caen. 

A lire également

29fév2024

Billetterie

Le dimanche 10 mars, les Grenats accueilleront le Clermont Foot 63. Le coup d'envoi de ce match, comptant pour le 25ème journée de Ligue 1 Uber Eats...
Lire la suite

Grenat du mois

Le mois de février est désormais clos, le moment est donc venu de désigner le Grenat du mois !  Qui de ces quatre Messins succédera à Alexandre...
Lire la suite

Actualités

Ce dimanche 3 mars, dans le cadre 24ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz affrontera le FC Nantes à 15h00 au Stade de la Beaujoire. À l'...
Lire la suite