Réouverture de la Boutique Officielle !

La victoire avec la manière !

Le FC Metz s’impose avec la manière à Bourg en Bresse grâce à un succès 3-0 sur la pelouse du stade Marcel Verchère !

Partager cet article :

Forts du soutien de plus de 350 supporters grenats ayant fait le déplacement depuis la Moselle, les joueurs de Philippe Hinschberger avaient à cœur de se racheter suite à la lourde défaite concédée à Auxerre la semaine passée (4-0). Cinquièmes à deux points du podium avant le début de cette 34ème journée de Ligue 2, les Lorrains devaient se ressaisir afin de croire encore en une possible montée en Ligue 1.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir la première offensive messine. Daniel Candeias, dès la première minute de jeu, percutait sur son flanc droit. Malheureusement, son centre au point de penalty ne trouvait personne. Trois minutes plus tard, et toujours sur l’aile droite du FC Metz, Ivan Balliu délivrait un centre millimétré pour Habib Diallo mais le contrôle trop long du numéro 17 ne lui permettait pas d’ouvrir le score (0-0, 4°).

Malheureux sur l’occasion précédente, Habib Diallo débloquait la situation quelques secondes plus tard. Son crochet dans la surface et sa passe pour Christian Bekamenga permettait à l’attaquant camerounais de se retrouver face au gardien burgien, Julien Fabri. Contrôle de la poitrine et frappe pleine de sang-froid, l’ouverture du score du FC Metz venait ponctuer une entame de match parfaite (0-1, 6°). Sur leur lancée, les joueurs du club à la Croix de Lorraine continuaient de pousser pour doubler la mise. Leurs efforts ne tardaient pas à payer. Le centre de Georges Mandjeck dans la surface de réparation ne trouvait pas Habib Diallo, mais Daniel Candeias, bien démarqué au second poteau, réceptionnait la ballon et, d’une frappe petit filet, venait tromper le portier de Bourg en Bresse ! (0-2, 11°)

Les Messins se procuraient même d'autres occasions dans cette première periode : À la 21ème minute la frappe puissante de Yeni Ngbakoto ne parvenait pas à tromper la vigilance de Julien Fabri. Vingt-quatre minutes plus tard William Lavis, l’arbitre de la rencontre, venait clôturer cette première mi-temps maitrisée par les Grenats en renvoyant les vingt-deux acteurs aux vestiaires.

Soucieux de maîtriser son sujet et ne pas se découvrir, le bloc messin débutait la seconde période plus timidement. La première occasion des Lorrains au retour des vestiaire intervenait à la 56ème minute de jeu, et quelle occasion ! Coupable d’une grosse faute sur Matthieu Udol, Jimmy Nirlo voyait jaune et permetait au FC Metz de bénéficier d’un excellent coup-franc. Yeni Ngbakoto ne se faisait pas prier pour déposer le ballon sur la tête de Christian Bekamenga : 3 à 0 pour le FC Metz ! (56°)

Malgré une seconde période maitrisée une nouvelle fois par le FC Metz, le FBBP parvenait à se procurer quelques occasions, mais c’était sans compter une fois de plus sur le talent de Thomas Didillon, qui à la 58ème minute repoussait la tentative de Jason Berthomier qui aurait pu faire mouche.

Ce match complet, ponctué par cette large victoire, place désormais les Grenats au troisième rang du Championnat de ligue 2 (avant le match de samedi entre Le Havre et Nancy). Que cette victoire en terre burgienne fait du bien avant la rencontre capitale de vendredi au stade Saint-Symphorien face au Red Star ! Cette fin de saison promet d’être palpitante, les Grenats étant plus que jamais en course pour la montée en Ligue 1 !  

A lire également

24jan2022

Actualités

Auteur de six apparitions en Ligue 1 Uber Eats, dont deux titularisations, Cheikh Tidiane Sabaly terminera l'exercice en cours à l'échelon inférieur...
Lire la suite

Web TV

24/01/2022 Metz - Nice, la réaction des coaches Toutes les vidéos  
Lire la suite

Web TV

24/01/2022 Metz - Nice, le résumé vidéo Toutes les vidéos  
Lire la suite