Réouverture de la Boutique Officielle !

Un bon point !

En infériorité numérique et malgré un pénalty manqué, les Grenats ont décroché un bon point sur la pelouse du Dijon FCO. 

Partager cet article :

Forts de leur succès à Nantes dimanche dernier (0-3), les Lorrains effectuaient un deuxième déplacement consécutif ce samedi soir. Dans le cadre de la 5ème journée du Championnat de Ligue 1, les hommes de Philippe Hinschberger avaient rendez-vous chez un autre promu, le Dijon FCO.

Pas plus tard que le 1er mai dernier, les Messins avaient déjà pris la route de la Côte d’Or pour se mesurer à la formation d’Olivier Dall’Oglio. En s’imposant (0-4) à la surprise générale chez leurs hôtes, les Lorrains avaient alors pris une sérieuse option pour la montée. Pour décrocher ce précieux succès, Guido Milan et ses coéquipiers avaient fait preuve d’un impressionnant réalisme. Ce soir, celui-ci semblait plutôt fuir les Visiteurs.

Alors que le jeu débutait depuis une poignée de minutes seulement au Stade Gaston Gérard, monsieur Varela accordait logiquement un penalty au club grenat pour une main dans la surface. Triple buteur le week-end dernier, Mevlüt Erding se chargeait alors de cette opportunité mais le cuir se heurtait à la barre transversale (6°) ! L’attaquant turc a bien tenté de se rattraper à plusieurs reprises avant la pause réglementaire, sans succès (41°, 45°).

Juste avant la mi-temps, c’était finalement Georges Mandjeck qui se montrait le plus tranchant. Le milieu défensif camerounais plaçait parfaitement sa tête mais le portier dijonnais exécutait une superbe parade pour garder son but inviolé (45°). A l’autre bout du terrain, Thomas Didillon a eu lui aussi l’occasion de s’illustrer : du poing pour devancer Loïs Diony (16°) ou en réalisant un joli plongeon pour écarter le danger sur une frappe de Pierre Lees-Melou (23°).

A l’heure de jeu, les joueurs du club à la Croix de Lorraine allaient se mettre un peu plus en difficulté. Sanctionné d’un deuxième carton jaune, Cheick Doukouré était sommé de quitter la pelouse (58°). Et comme si cela ne suffisait pas, suite à une faute peu évidente d’Ismaïla Sarr, les Dijonnais obtenaient à leur tour un penalty à dix minutes du coup de sifflet final. Mais c’était sans compter sur un portier messin des grands soirs qui repoussait la tentative de Frédéric Sammaritano (80°) ! Puis les dernières offensives locales (85°, 87°, 90°).

Au coup de sifflet final, les Grenats décrochent finalement un bon point en infériorité numérique. Invaincu depuis trois matches, sans encaisser le moindre but, le promu messin poursuit sa route dans ce championnat de Ligue 1. En cinq journées, les hommes de Philippe Hinschberger ont décroché dix unités. Autant dire que le bilan comptable est particulièrement positif à ce stade de la compétition.

Rendez-vous mercredi prochain dans les travées de Saint-Symphorien pour encourager les Messins sur cette lancée face aux Girondins !

 

Crédit photo : DFCO

A lire également

29juin2022

Actualités

À partir de 11h30 ce mercredi 29 juin, suivez en direct la conférence de reprise en compagnie de László Bölöni, entraîneur du FC Metz, et Habib Maïga...
Lire la suite

28juin2022

Album photos

Ce mardi, les Grenats ont retrouvé leurs supporters à l'occasion de la première séance ouverte au public. Retour en images.
Lire la suite

Transfert

À un mois de la reprise des débats au sein de l’antichambre de l’élite, le FC Metz acte plusieurs fins de prêt au sein de son équipe première. Ainsi...
Lire la suite