Réouverture de la Boutique Officielle !

Papa Ndiaga Yade : "L'équipe s'est améliorée !"

Partager cet article :

Papa Ndiaga, pouvez-vous nous raconter vos premiers pas dans le football ? 

Papa Ndiaga Yade : « Cela remonte à quand j’étais tout petit, au Sénégal. Je retrouvais mes amis d’enfance dans la rue, c’était notre rendez-vous à nous ! J’ai ensuite rejoint mon premier club, l’ASC Maison Blanche. C’est à ce moment-là que j’ai rejoint la sélection U17 sénégalaise. J’ai joué plusieurs matches de qualifications sous ce maillot ». 

Aviez-vous un joueur modèle lorsque vous étiez enfant ? 

P.N.Y. : « À l’époque, j’étais fan d’El-Hadji Diouf ! J’aimais beaucoup sa façon de jouer. Il m’a fait rêver. D’ailleurs, je garde toujours une photo de lui sur mon téléphone. Plus tard, j’ai suivi les exploits de Sadio Mané et Ismaïla Sarr. Ce sont deux attaquants qui m’ont beaucoup inspiré ». 

Comment avez-vous intégré l’Académie Génération Foot, partenaire du FC Metz ? 

P.N.Y. : « Avant de rejoindre Génération Foot, j’ai porté le maillot de l'ASC La Linguère, qui évoluait en première division sénégalaise à l’époque. J’y ai joué en juniors et en cadets, avant d’être surclassé en séniors. C’est ainsi qu’un recruteur de GF m’a repéré et m’a permis de rejoindre l’Académie, avec qui j’ai terminé champion du Sénégal en 2019 ».

Vous avez rejoint la France en signant en faveur du FC Metz en 2019. Comment s’est déroulée votre arrivée en Moselle ? 

P.N.Y. : « Grâce au partenariat entre les deux clubs, j’ai pu rejoindre le FC Metz. J’étais très content ! J’ai suivi le même chemin que plusieurs joueurs, comme Sadio Mané ou Ismaïla Sarr qui est originaire de Saint-Louis comme moi. Quand il a signé à Metz, je me suis dit « Pourquoi pas moi ? ». C’était donc un rêve pour moi de rejoindre le Club et de pouvoir évoluer en Ligue 1. Je n’étais pas triste de quitter mon pays. Au contraire, j’étais heureux de rendre fier mes parents, car je suis fils unique ! »

À votre arrivée, vous avez retrouvé plusieurs de vos compatriotes dans les rangs messins …

P.N.Y. : « Oui, j’ai notamment retrouvé Ibrahima Niane que je connaissais déjà, car on a joué ensemble avec la sélection U23 sénégalaise. C’est comme ça que j’ai fait sa connaissance. C’était déjà un ami quand je suis arrivé à Metz. Aujourd’hui, c’est mon frère ! Avec Habib Diallo, il m’a beaucoup aidé à m’intégrer ! ». 

Vous avez foulé pour la première fois la pelouse du Stade Saint-Symphorien le 30 août 2019, face au Stade Brestois en Coupe de la Ligue. Qu’avez-vous ressenti ce jour-là ?

P.N.Y. : « C’est ce jour-là que j’ai délivré ma première passe décisive avec le FC Metz, à destination d’Ibrahima ! J’étais vraiment heureux de jouer mon premier match. J’ai mis du temps à réaliser que j’allais disputer ma première rencontre avec l’équipe première, car je ressentais beaucoup d’émotion. Toute ma famille était fière de moi. Malgré l’élimination, cela reste un joli souvenir ! ».

Alors que vous apparaissiez de plus en plus dans le groupe messin, la situation sanitaire a mis un terme à la saison 2019-2020. N’étiez-vous pas frustré à ce moment-là ? 

P.N.Y. : « J’étais forcément déçu que le championnat s’arrête, car effectivement, je commençais réellement à prendre mes marques. J’étais en train de progresser, donc ce n’était pas évident à encaisser. Mais j’ai continué de travailler afin de préparer la prochaine saison ». 

Justement, avec 23 matches disputés, 3 buts et 4 passes décisives, quel bilan personnel tirez-vous de la saison actuelle ? 

P.N.Y. : « Je suis très content de ce que j’ai pu montrer jusqu’à présent ! C’est une satisfaction d’avoir été décisif à plusieurs reprises. Malgré tout, je continue de travailler pour progresser, et aider le Club au maximum. C’est aussi une manière de remercier le coach pour ce qu’il m’apporte au quotidien ».

Que vous apporte Frédéric Antonetti en tant que coach ? 

P.N.Y. : « Il me donne beaucoup de conseils. Il essaie de mettre tous les joueurs de l’équipe à l’aise. Souvent, il nous dit qu’il fera jouer ceux qui le méritent. Comme le reste du groupe, j’ai une bonne relation avec lui et ses adjoints, Jean-Marie de Zerbi et Benoît Tavenot. Le staff nous accompagne dans notre progression. Grâce à eux, l’équipe s’est améliorée depuis la saison précédente ! ».

En octobre, Pape Matar Sarr a rejoint l’équipe. Il semble que vous vous connaissiez bien …

P.N.Y. : « Oui, j’ai joué avec Matar avant même d’intégrer Génération Foot au Sénégal. On a toujours gardé contact, j’étais donc heureux de le voir signer ici ! Depuis son arrivée, on passe beaucoup de temps ensemble, et aussi avec les autres Sénégalais du Club, comme Lamine Gueye, Ousmane Ba ou Ibrahima Niane ». 

Quelles qualités cherchez-vous à mettre en évidence sur le terrain ? 

P.N.Y. : « Mon point fort a toujours été la vitesse ! Quand je le peux, j’essaie de dribbler mon adversaire. Après, je dois m’améliorer dans mes déplacements, pour prendre davantage la profondeur. C’est sur ce point que le coach veut me faire progresser, même si je sens que je me suis beaucoup amélioré dans ce domaine ». 

Avant cette 34ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz pointe à la neuvième place du classement. Cela vous permet-il d’aborder sereinement la fin de saison ? 

P.N.Y. : « Oui, l’équipe réalise une bonne saison ! On sait qu’en obtenant de bons résultats, on pourrait même terminer plus haut. Pour cela, il faudra continuer de travailler et rester concentré jusqu’à la dernière journée de championnat ». 

À quel genre de match vous attendez-vous face au Paris Saint-Germain ? 

P.N.Y. : « Je sais qu’on a une équipe qui peut poser des problèmes aux grosses formations de Ligue 1. Bien sûr, le PSG est une équipe qui fait rêver, avec des joueurs comme Kylian Mbappé, Angel Di Maria ou Neymar. Cela me fait plaisir de jouer contre ces joueurs ! Mais cette saison, on a réussi à prendre les trois points à Lyon. Pourquoi ne pas espérer un bon résultat face au PSG à domicile ? ». 

A lire également

11juin2021

Web TV

Célébrations, Emotions et joie. Il ne manquait plus que la présence de nos fidèles supporters. C'est quand même mieux de vivre ce genre de scènes en...
Lire la suite

10juin2021

Actualités

Dans le cadre du partenariat qui lie le Fc Metz au RFC Seraing, quatre joueurs messins ont été prêtés à la formation belge pour la saison 2021-2022...
Lire la suite

Transfert

Au lendemain de l'ouverture du mercato estival, le Fc Metz tient son deuxième renfort ! En effet, Lenny Joseph est désormais messin. Âgé de 20 ans, l...
Lire la suite