Réouverture de la Boutique Officielle !

Trois minutes qui changent tout !

Partager cet article :

Sans compétition officielle depuis quinze jours -trêve internationale oblige, le FC Metz retrouvait les terrains ce samedi après-midi. Pour la énième fois de la saison, le club à la Croix de Lorraine disputait sa rencontre à un horaire peu habituel : 13h00. Qu'importe, face à un candidat au titre, les Grenats devaient s'en accomoder.

Les Monégasques étaient les premiers à porter le danger. À la suite d'une belle combinaison, Youssouf Fofana était en position idéale mais sa tentative s'envolait au-dessus du but messin (7°). Quelques minutes plus tard, Stevan Jovetic obligeait Marc-Aurèle Caillard à se coucher sur une frappe lointaine (12°).

Au fil du temps, les Grenats commençaient à prendre confiance et réussissaient à inquiéter la défense monégasque. Papa Ndiaga Yade faissait passer un premier frisson dans l'arrière garde de l'ASM lorsqu'il était un poil trop court pour couper la trajectoire d'un centre de Lamine Gueye (27°). Ce dernier se procurait ensuite la plus belle opportunité messin du premier acte lorsqu'il reprenait instantanément un centre de Farid Boulaya pour placer une frappe une frappe limpide. Malheureusement, Benjamin Lecomte sortait le grand jeu (41°).

Juste avant la pause, Papa Ndiaga Yade se jouait des défenseurs de l'ASM avant de buter sur le retour in extremis de Maripan (45°). Les hommes de Niko Kovac n'étaient pas non plus en reste. En effet, juste après la demi-heure de jeu, Kevin Volland plaçait un coup de tête et faisait trembler le poteau gauche de Marc-Aurèle Caillard (32°).

Dès la reprise, le match tournait en faveur de l'ASM. Stevan Jovetic se présentait face à Marc-Aurèle Caillard et ne réussissait pas à trouver le cadre. Il s'écroulait et à la surprise générale M. Hamel désignait le point de pénalty sans qu'on ne comprenne encore pourquoi. L'ASM n'en demandait pas tant et Cesc Fabregas ne se faisait pas prier pour convertir ce joli cadeau (1-0, 49°). Le tournant du match.

Sonné par cette décision fort étonnante, les Messins pliaient une deuxième fois dans la foulée. Kevin Volland profitait d'un numéro d'Eliot Matazo pour doubler la mise (2-0, 52°). Comme si ce n'était pas suffisant, le FC Metz encaissait ensuite un troisième but où le ballon était pourtant sorti des limites du terrain au préalable... Wissam Ben Yedder triplait la mise (3-0, 77°). 

Frustrés par cette issue, les Grenats rompaient une dernière fois en fin de partie. John Boye concédait un pénalty et était prié de rejoindre les vestiaires avant l'heure (89°). Wissam Ben Yedder transformait la sentence (4-0). Auteur d'une excellente première période, le FC Metz aura finalement lâché prise au retour des vestiaires et s'incline sur la pelouse de l'ASM qui se relance complètement dans la course au titre.

Prochain rendez-vous, dès ce mardi, avec un nouveau déplacement sur la pelouse de l'AS Monaco, en 8ème de finale de la Coupe de France. 

AS MONACO - FC METZ : 4 - 0

Samedi 3 avril à 13h00
31ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Stade Louis-II

Buts pour Monaco : Fabregas (49° s.p.), Volland (52°), Ben Yedder (77°), Ben Yedder (89°)

Les compositions d’équipes

AS Monaco : Lecomte, Sidibé (Matsima 83°), Maripan, Disasi, Caio Henrique, Fabregas (Floretino Luis 75°), Golovin (Diatta 64°), Fofana, Matazo (Gelson Martins 75°), Jovetic (Ben Yedder 64°), Volland.

FC Metz : Caillard, Centonze, Bronn, Kouyaté, Boye, Udol (Delaine 79°), Maïga (N'Doram 65°), Sarr, Boulaya (Angban 65°), Yade (Vagner 56°), Gueye (Leya Iseka 56°).

A lire également

30nov2021

Web TV

Durant ce mois de novembre, Thomas Delaine s'est montré très actif dans son couloir gauche, trouvant à deux reprises les montants sur la pelouse de l...
Lire la suite

Billetterie

Ce samedi 5 décembre 2021 à 15h00, le FC Metz se rendra sur la pelouse de l'AS Monaco, dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 1 Uber Eats. À ...
Lire la suite

Actualités

Formé au FC Metz, et évoluant désormais sous les couleurs de l’AJ Auxerre, Gauthier Hein fait partie des onze nommés pour le Prix Puskás 2021 ! Cette...
Lire la suite