Réouverture de la Boutique Officielle !

Un cru saisissant !

Partager cet article :

Moins d'une semaine après un déplacement victorieux sur la pelouse de l'OGC Nice (1-2), le FC Metz était une nouvelle fois en voyage. À l'occasion de la 27ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le club à la Croix de Lorraine était attendu en Aquitaine pour affronter les Girondins de Bordeaux.

Sans le moindre succès sur cette pelouse depuis 41 ans (la dernière victoire en championnat à Bordeaux remonte au 1er mars 1980), la formation mosellane espérait bien profiter de ce samedi ensolleilé pour mettre fin à cette vilaine série. 

Face aux Bordelais, Frédéric Antonetti décidait d'opérer trois changements. Ainsi, Habib Maïga suspendu était suppléé par Victorien Angban alors que Thomas Delaine et Aaron Leya Iseka intégraient le onze de départ au profit de Matthieu Udol et Vagner.

Dans un début de rencontre équilibré, les Girondins étaient les premiers à se mettre en évidence par l'intermédiaire de Samuel Kalu. L'international nigérien coupait la trajectoire d'un centre de Youssouf Sabaly et trompait Alexandre Oukidja (1-0, 14°). Les Grenats ne tardaient pas à réagir. Lamine Gueye réussissait un joli numéro dans la surface avant de placer une frappe croisée qui forçait Benoît Costil à réaliser l'exploit (20°).

Quelques minutes plus tard, c'était au tour de Pape Matar Sarr de s'essayer mais sa tête, à la réception d'une offrande de Farid Boulaya, passait juste au-dessus du but (27°). Devant au tableau d'affichage, les Bordelais répondaient aux opportunités messines et il fallait un sublime retour de John Boye pour empêcher Rémi Oudin de doubler la mise (39°).

Offensifs dès le retour des vestiaires, les Mosellans accentuaient la pression sur les cages adverses. Dans la surface du FCGB, Thomas Delaine, à la retombée d'un centre de Fabien Centonze, tentait une reprise acrobatique qui obligeait Benoît Costil à la parade (51°). Le portier se distinguait une nouvelle fois sur un missile de Fabien Centonze, qu'il parvenait à détourner du bout des gants (56°). 

À la suite de ces deux occasions messines non concrétisées, les locaux avaient la balle du break sur un contre lancé à toute vitesse. À la finition, Samuel Kalu ne trouvait pas le cadre d'Alexandre Oukidja (64°). Sur le carreau depuis le 22 novembre dernier en raison d'une blessure au tendon d'achille subie à Nantes, Vincent Pajot foulait à nouveau les pelouses de l'élite en remplaçant Victorien Angban, tandis que Vagner Dias suppléait Aaron Leya Iseka (66°).

Dans la foulée, après un rush solitaire mené dans son couloir gauche, Thomas Delaine se remettait sur son pied droit dans la surface girondine. D'une sublime frappe enveloppée, et avec l'aide du poteau, le latéral messin battait Costil, et signait sa deuxième réalisation personnelle en deux semaines, après avoir ouvert le score face à Strasbourg le 14 février (1-1, 73°) !

Idéalement servi par Farid Boulaya, Vagner Dias, libre au second poteau, manquait de tromper à son tour le gardien bordelais, et de donner l'avantage aux siens (84°). Ce n'était que partie remise pour l'international cap-verdien. Entré quelques minutes auparavant, Thierry Ambrose servait l'attaquant de poche, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets ! Vagner Dias inscrivait là son second but de la saison, tandis que Thierry Ambrose distillait sa première passe décisive en Grenat (1-2, 90+1°).

Les Messins avaient raison d'y croire ! Sans rien lâcher malgré un score défavorable à la pause, les hommes de Frédéric Antonetti ont une nouvelle fois totalement renversé la vapeur dans le dernier quart d'heure pour regagner la Lorraine avec trois nouveaux points dans la besace. Ce samedi, la formation grenat compte quarante-et-une unités au compteur, et a mis un terme à quatre décennies de disette en Aquitaine. Une après-midi réussie ! 

FC GIRONDINS DE BORDEAUX - FC METZ : 1 - 2

27ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Samedi 27 février à 13h00
Matmut Atlantique
Buts pour Bordeaux : Kalu (14°) ; pour Metz : Delaine (73°), Vagner (90+1°)

Les compositions d’équipes 

FC Girondins de Bordeaux : Costil, Mexer, Baysse, Koscielny, Sabaly, Lacoux, Seri, Zerkane (Sissokho 76°), Kalu (Ben Arfa 76°), Oudin (Mara 84°), Hwang.

FC Metz : Oukidja, Centonze, Bronn, Kouyaté, Boye, Delaine, Angban (Pajot 66°), Sarr, Boulaya, Leya Iseka (Vagner 66°), Gueye (Ambrose 83°).

A lire également

08déc2021

Actualités

Positionné au 19ème rang du championnat de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz est encore à la recherche de son premier succès à domicile de la saison....
Lire la suite

Web TV

Buteur face aux Girondins de Bordeaux, passeur décisif lors de la victoire à Nice, Nicolas de Préville a été élu Grenat du mois de novembre par les...
Lire la suite

07déc2021

Billetterie

Pour le compte de la 18ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz accueillera le FC Lorient, le dimanche 12 décembre à 15h00 au Stade Saint-...
Lire la suite