Réouverture de la Boutique Officielle !

Vagner Dias : "On met beaucoup d'envie !"

Partager cet article :

Avant cette 25ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le FC Metz pointe à la septième place du classement. Que pensez-vous du déroulement de la saison jusqu’à maintenant ? 

Vagner Dias : « Je pense que c’est mérité ! Être septième, cela signifie qu’on réalise une très belle saison, même si ce n’est pas terminé. On possède un groupe de qualité. On met beaucoup d’investissement, d’envie et de détermination sur chaque rencontre. Après, il faut rester les pieds sur terre, car il reste beaucoup de matches avant la fin du championnat. On veut tous rester concentré ! ».

Le fait de compter trente-cinq points vous permet-il d’aborder plus sereinement la fin de saison ? 

V.D. : « C’est bien d’avoir atteint ce total en l’espace de vingt-quatre journées. Mais on doit encore gagner quelques rencontres afin d’assurer le maintien. Après, on verra comment se déroule la fin de saison ». 

Vous êtes arrivé au FC Metz l’été dernier. Qu’est-ce qui vous a motivé à rejoindre le Club ?

V.D. : « Je voulais rester en Ligue 1. Le projet m’avait beaucoup plu. Et je connaissais déjà la Lorraine. Je me sens bien ici, donc je voulais y rester ». 

Le 25 octobre 2020, vous avez retrouvé les terrains après une longue blessure. Vous êtes-vous complètement remis de ce long passage à l’infirmerie ? 

V.D. : « Dans l’ensemble, oui. Parfois, je repense à ce qui m’est arrivé. Mais désormais, c’est derrière moi. Je me suis très bien remis de ma blessure ! ».

Comment avez-vous vécu cette longue période loin des terrains ?

V.D. : « C’était compliqué. J’ai passé beaucoup de temps avec ma famille, ce qui m’a fait du bien. J’ai tout fait pour garder la tête froide. Ce sont des choses qui arrivent souvent dans le football. Je suis resté concentrer pour revenir en pleine forme ». 

Depuis votre retour, vous avez pris part à dix-sept rencontres sous le maillot messin. Ce total vous satisfait-il ?

V.D. : « On a toujours envie de jouer le plus de rencontres possibles, donc on n’est jamais satisfait (rires) ! Je pense que je peux faire plus pour jouer davantage. C’est en travaillant que j’y arriverai. Ce n’est pas toujours facile en revenant de blessure, mais je sais que je peux y arriver ! »

Cette saison, votre objectif sera donc de jouer le plus possible …

V.D. : « Tout à fait ! Mes objectifs évoluent progressivement, car je ne peux pas tout avoir d’un coup. Cette saison, je veux simplement gagner du temps de jeu ». 

Le groupe compte beaucoup d’éléments au poste d’attaquant. Comment vivez-vous cette concurrence ? 

V.D. : « Je la vis bien, car cela me donne envie de travailler aux entraînements. Il faut montrer qu’on a envie de jouer. C’est bien pour l’équipe d’avoir cette concurrence, car elle est positive. Elle tire l’équipe vers le haut, et cela est bénéfique pour le Club. C’est ça le plus important ! ».

Quelle est votre position favorite sur le terrain ? 

V.D. : « Depuis mes débuts, j’ai souvent joué en tant qu’ailier. Je pense que c’est le poste qui correspond le plus à mes qualités. Parfois, il m’est arrivé de jouer dans l’axe ou en meneur de jeu, derrière l’attaquant de pointe. Mais je me donne toujours au maximum, peu importe où l’entraîneur me fait jouer ». 

Pensez-vous pouvoir progresser sur certains domaines en particulier ? 

V.D. : « Oui, je veux m’améliorer dans mes dribbles. Je pense que je dois faire mieux à ce niveau-là. C’est quelque chose qui viendra avec la confiance. Il faut aussi que je travaille mes appuis, ce sont des choses qui m’ont manqué pendant ma longue blessure. Petit à petit, c’est en train de revenir ! ». 

Que vous a apporté Frédéric Antonetti depuis votre arrivée en Moselle ? 

V.D. : « Il me donne beaucoup de conseils. Il m’a apporté beaucoup de confiance depuis que je suis arrivé au Club. C’est un entraîneur qui fait confiance à ses joueurs, et je pense que cela se ressent à chaque rencontre ». 

Vous avez inscrit votre premier but en Grenat le 31 janvier dernier, après être entré en jeu face au Stade brestois (2-4). Cela vous a forcément fait plaisir …

V.D. : « Bien sûr, cela fait toujours plaisir de marquer ! Ce jour-là, j’ai inscrit un but et délivré une passe décisive. C’est quelque chose qui m’avait beaucoup manqué. Je savais que ça viendrait un jour ou l’autre. Il m’a fallu de la patience. J’étais content de mon entrée ce jour-là, et j’espère répéter ce genre de performances ! ». 

Dans le vestiaire, on vous voit régulièrement chanter ou danser. Mettre l’ambiance dans le groupe, est-ce une chose que vous affectionnez ?

V.D. : « Oui, parce que je suis toujours content ! C’est ma philosophie. Même quand les choses ne se passent pas très bien, il faut essayer de voir le positif ! J’aime rire au quotidien, et profiter de la vie ». 

Ce dimanche, le FC Metz accueille le RC Strasbourg Alsace, à l’occasion du derby du Grand Est. Comment le groupe appréhende-t-il ce rendez-vous ? 

V.D. : « C’est une rencontre qu’on veut gagner ! Un derby, c’est toujours un match particulier. Il y a forcément une attente de la part des supporters. C’est une rencontre qui leur tient très à cœur. Il faudra donner le maximum afin qu’ils soient fiers de nous ! ». 

Un dernier mot sur votre sélection cap-verdienne. Avez-vous des objectifs avec votre équipe nationale ? 

V.D. : « On veut se qualifier pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations ! Il nous reste deux matches à jouer, contre le Cameroun et le Mozambique, pour espérer participer à la CAN. J’espère qu’on pourra atteindre la phase finale, car c’est toujours une fierté de porter le maillot de son équipe nationale. On représente son pays, toute sa famille et les gens qu’on aime. Il n’y a pas d’explication, c’est une sensation unique ! »

A lire également

23oct2021

Web TV

15/10/2021 Dylan Bronn : "On a les capacités pour aller de l'a... Toutes les vidéos  
Lire la suite

22oct2021

Web TV

22/10/2021 Lens - Metz, la conférence d'avant-match Toutes les vidéos  
Lire la suite

Actualités

Après la réception du Stade Rennais, un jeu complet de maillots a été mis aux enchères sur la plateforme MatchWornShirt. Ceux-ci sont floqués de l’...
Lire la suite