Réouverture de la Boutique Officielle !

Revers sur le fil

Partager cet article :

En clôture de la 24ème journée de championnat, le Stade Saint-Symphorien affichait complet pour une affiche de gala. Neutralisé sur le terrain de l’ESTAC le week-end dernier, le FC Metz s’opposait à l’Olympique de Marseille, venu en terres messines pour consolider sa place de dauphin. Dans les rangs mosellans, le retour de nombreux joueurs partis à la CAN était conjugué à une infirmerie plutôt garnie, en témoigne l’absence de Jean-Armel Kana-Biyik, Fabien Centonze ou Nicolas de Préville. De son côté, Fali Candé fêtait sa première titularisation devant le public mosellan.

Côté droit, Bamba Dieng tentait sa chance mais la frappe du Marseillais fuyait le cadre gardé par Marc-Aurèle Caillard (3°). Si Fali Candé pensait récupérer proprement le ballon et lancer Louis Mafouta dans la profondeur. C’était sans compter une intervention peu compréhensible de M.Wattellier qui signalait une faute du nouveau latéral messin (5°). 

Après un tacle salvateur de Vincent Pajot devant sa surface, Thomas Delaine était trouvé à l’angle de la surface phocéenne, mais la tentative du défenseur était dévissée (9°). Cherché par Farid Boulaya, Louis Mafouta se jetait dans la surface de Pau Lopez pour reprendre le ballon, mais il manquait quelques centimètres au Centrafricain dans la zone de vérité (20°). Une action à laquelle se succédait la première tentative cadrée du match, signée Boubacar Traoré aux vingt mètres, sans succès (21°). 

Sur corner, l’OM profitait d’une situation confuse dans la surface messine pour ouvrir le score, par Cédric Bakambu (0-1, 26°). De quoi contrarier les Mosellans, qui contenaient avec brio les assauts phocéens jusqu’alors. Il fallait une parade décisive de Marc-Aurèle Caillard devant Bamba Dieng pour éviter le break (33°). À l’approche de la pause, la tête d’Ibrahim Amadou sur un corner de Fali Candé échouait dans les gants de Pau Lopez (38°). 

Revenus de la mi-temps avec la ferme intention de poser des problèmes aux visiteurs, les Grenats mettaient la pression sur leurs adversaires, en confisquant la balle. Idéalement servi par Fali Candé, Habib Maïga trompait le portier de l’OM à bout portant, et remettait les pendules à l’heure (1-1, 52°) ! Le numéro 19 messin inscrivait-là son second but de la saison, tandis que Fali Candé distillait sa première offrande en Grenat. 

Une égalisation méritée mais qui piquait forcément les Marseillais dans leur orgueil. En réponse, la frappe puissante de Cédric Bakambu manquait de peu le cadre mosellan (60°). Sur une double occasion, Marc-Aurèle Caillard répondait présent pour écarter le danger, avec autorité ! (66°). 

Entré en cours de jeu, Opa Nguette était lancé dans la profondeur, mais l’ailier sénégalais butait sur Pau Lopez (80°). Également sorti du banc, Arkadiusz Milik connaissait plus de réussite. D’un geste acrobatique, l’international polonais redonnait un avantage définitif aux siens (1-2, 82°). Un coup franc lointain de Fali Candé (90+3°), et une frappe trop écrasée d’Ibrahima Niane (90+4°) restaient infructueux dans la quête du point du match nul.

Battus sur le fil face à l’OM, les Grenats se mesureront au LOSC vendredi prochain. 

FC METZ – OLYMPIQUE DE MARSEILLE : 1 – 2

24ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 13 février à 20h45
Stade Saint-Symphorien

But pour Metz : Maïga (52°) ; pour Marseille : Bakambu (26°)

Les compositions d’équipes

FC Metz : Caillard – Delaine – Bronn – Amadou – Kouyaté – Candé – Maïga (Sarr, 66°) – Pajot (Nguette, 70°) – Traoré – Boulaya – Mafouta (Niane, 66°)

Olympique de Marseille : Lopez – Lirola – Saliba – Caleta-Car – Kamara – Guendouzi – Gueye (Kolasinac, 76°) -  Gerson – Payet (Balerdi, 90+1°) – Dieng (Ünder, 79°) - Bakambu (Milik, 76°)

A lire également

08aoû2022

Le Match

Photo : SM Caen / Damien Deslandes
Lire la suite

Actualités

La famille grenat s'agrandit ! L'ensemble du FC Metz souhaite la bienvenue au petit Seydina, fils de notre attaquant Ibrahima Niane. Toutes nos...
Lire la suite