Réouverture de la Boutique Officielle !

Les regrets normands

Photo : SM Caen / Damien Deslandes

Partager cet article :

Dominer n’est pas gagner : l’adage siéra à la prestation des Grenats ce lundi en terres caennaises, après une seconde période marquée par de nombreuses occasions du club à la Croix de Lorraine. Malgré le poteau de Georges Mikautadze, précédé d’une opportunité d’égalisation de Boubacar Traoré, les Messins sont rentrés bredouilles de leur déplacement en Normandie. 

Seule la tentative de Djibril Diani, après un coup de pied arrêté des locaux, est parvenu à faire trembler les filets sur la pelouse du Stade Michel-d’Ornano, pour ce deuxième chapitre de Ligue 2 BKT (1-0, 38°). Jusqu’alors, les débats dans le Calvados étaient équilibrés. Une frappe d’Ibrahima Niane, dans un angle peu évident, mettait Anthony Mandrea à contribution (10°), quand Lamine Gueye échouait à deux reprises dans l’exercice (11°, 19°). Juste après l’ouverture du score, l’attaquant messin se heurtait au portier local, manquant de peu l’égalisation (40°).

Georges Mikautadze, pas verni face au but sur une reprise de volée (45°), dynamitait à sa manière le deuxième acte, en multipliant les initiatives dans la finition. Auteur d’une frappe puissante mais captée par Mandrea (55°), l’international géorgien trouvait le montant sur une nouvelle tentative (64°) qui méritait meilleur sort. 

La réussite n’était pas dans le camp lorrain ce lundi. Boubacar Traoré, devant la surface adverse et à la réception d’un dégagement, peut en témoigner. Sur un tir puissant, le jeune milieu de terrain devait également s’incliner face au portier du Stade Malherbe (62°). 

Comme face à Amiens lors de l’ouverture du championnat, les ouailles de László Bölöni affichaient des automatismes déjà rodés. Auteur d’un superbe travail dans la moitié de terrain normande, Ablie Jallow servait Georges Mikautadze, seul au second poteau, qui manquait le cadre à un moment décisif (82°). 

Sur sa ligne, Alexandre Oukidja répondait présent, en deux temps, sur un centre Caleb Zady Sery (70°), tout juste entré en jeu (70°). Une partie de billard dans la surface caennaise, consécutive à un corner mosellan, n’offrait pas non plus l’égalisation tant espérée (71°). 

Sans réussite dans le dernier geste, les Messins rentrent de Caen avec de profonds regrets à nourrir. Mais la réception de Valenciennes ce samedi sera l’occasion de corriger le tir, et reprendre la marche en avant à la maison ! 

SM CAEN – FC METZ : 1 – 0 

2ème journée de Ligue 2 BKT
Lundi 8 août à 20h45
Stade Michel-d’Ornano

But pour Caen : Diani (38°)

Les compositions d’équipes

SM Caen : Mandrea, Vandermersch, Teikeu, Cissé, Thomas, Abdi, Daubin (Court, 76°), Diani, Brahimi (Zady Sery, 68°), Essende (Kyeremeh, 68°), Mendy

FC Metz : Oukidja, Mikelbrencis (Alakouch, 80°), Kouyaté, Candé, Udol (Traoré, 80°), Maïga (Jean Jacques, 81°), Traoré, Jallow, Gueye (Yade, 67°), Mikautadze (Vagner, 87°), Niane

A lire également

04oct2022

Billetterie

Le week-end du 5 et 6 novembre 2022, le FC Metz accueillera l’AS Saint-Étienne au Stade Saint-Symphorien, pour le compte de la 14ème journée de Ligue...
Lire la suite

Actualités

Du vendredi 30 septembre au lundi 10 octobre, la Foire Internationale de Metz prendra ses quartiers au Parc des Expositions et le FC Metz sera...
Lire la suite

Web TV

Auteur de son premier but lors de sa première titularisation à Saint-Symphorien, Amadou Dia N'Diaye est votre Grenat du match.
Lire la suite